Observatoire des tout-petits

Menu
ENEnglish
6 mai 2020

La conciliation travail-famille en temps de pandémie: comment les entreprises peuvent-elles s’ajuster?

Sous la loupe
Par Kathleen Couillard

Confinement, télétravail, fermeture des services de garde… La crise de la COVID-19 amplifie considérablement les difficultés de conciliation travail-famille. Heureusement, les employeurs sont de précieux alliés pour aider les parents à bout de souffle et leur permettre de conserver leur productivité.

La conciliation famille-travail avant la crise était déjà une source de stress importante pour 70% des parents d’enfants de 0-5 an,  selon un sondage Léger commandé en février 2020 par le Réseau pour un Québec Famille. Selon ce sondage, 48% des parents travailleurs accepteraient une baisse de salaire en échange de meilleures mesures de conciliation travail-famille, ce qui constitue une augmentation de 11 points en seulement 2 ans. De plus, pour les parents de 2 enfants ou plus, la conciliation travail-famille constitue le 1er critère de choix d’un emploi.

En outre, les dernières semaines ont démontré à maintes reprises que sans le réseau habituel des services éducatifs à la petite enfance, la conciliation est difficile pour plusieurs parents, selon la Coalition pour la conciliation famille-travail-études.

Selon la firme de ressources humaines Randstad, la situation actuelle rend effectivement les obligations professionnelles plus difficiles pour les parents qui doivent apprivoiser le télétravail tout en prenant soin de leurs enfants qui sont à la maison. Ce défi est encore plus grand pour les familles avec de jeunes enfants qui demandent une constante supervision, et dans les ménages monoparentaux.

Les parents qui vivent des conflits famille-travail sont susceptibles d’être plus irritables, moins chaleureux et moins constants avec leurs enfants. Selon plusieurs études, ces conflits affectent la qualité de vie et la santé des parents travailleurs, tout comme celles de leurs tout-petits.

Au contraire, les employés qui considèrent que leur expérience de travail influence positivement leur vie familiale sont en meilleure santé, plus performants, et s’absentent moins du travail.

Selon les experts, les politiques de conciliation, comme le fait d’offrir des horaires flexibles, seraient donc avantageuses autant pour les employeurs que pour leurs employés.

Les employeurs peuvent agir

L’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) a publié des recommandations pour réduire les effets néfastes de la pandémie sur la santé physique et psychologique des travailleurs. L’INSPQ insiste notamment sur l’importance d’être attentif à la présence de certains facteurs pouvant affecter le bien-être des employés.

  • Une charge de travail plus lourde, de la pression pour récupérer le travail non fait
  • Un sentiment de ne pas pouvoir faire un travail de qualité
  • La difficulté de concilier le travail et les responsabilités familiales et personnelles (ex. : télétravail, garde des enfants)
  • Peu d’écoute ou d’empathie face aux préoccupations du personnel (ex. : demande de congés, besoins d’aménagements du travail)

Selon Leslie Hammer et Lindsey Alley, deux expertes de la santé au travail, le soutien social et la compréhension sont des éléments-clés pour diminuer le stress et ajuster les attentes concernant la conciliation travail-famille. Par exemple, il est essentiel de faire sentir aux employés que leur bien-être est important et qu’ils peuvent discuter de leurs difficultés de conciliation travail-famille avec leur employeur. Les gestionnaires devraient donc demander ouvertement à leurs employés s’ils parviennent à bien gérer la situation et les aider ensuite à identifier les tâches prioritaires et celles qui peuvent être remises à plus tard.

La firme Randstad insiste également sur l’importance d’offrir une plus grande flexibilité dans l’horaire de travail. En effet, certains parents pourraient avoir à suivre le rythme de leurs enfants. La firme souligne aussi que les employeurs devront accepter que certains parents assistent à des réunions virtuelles en compagnie de leurs enfants.

Officialiser les mesures

Selon l’UNICEF, la crise actuelle devrait amener les entreprises à évaluer si les mesures qu’elles ont mises en place permettent de bien soutenir les familles. Leslie Hammer et Lindsay Alley soulignent d’ailleurs que les employés aux prises avec des enjeux de conciliation famille-travail performent mieux lorsque les politiques et des protocoles de l’entreprise en tiennent compte. Enfin, la firme Randstad insiste également sur l’importance d’éviter les traitements de faveur et de s’assurer que tous les employés ont droit aux mêmes accommodements.

Le Réseau pour Québec Famille a d'ailleurs lancé en octobre dernier un programme en conciliation famille-travail, qui fournit aux employeurs un sondage pour consulter leurs employés sur leurs besoins ainsi que des conseils individualisés pour identifier les mesures à mettre en place dans leur entreprise,notamment en cette période de relance des entreprises, où une attention particulière doit être accordée à la conciliation famille-travail. Des outils pratiques gratuits sont également disponibles (aide à la réflexion, droit à la déconnexion, etc.).

 

Les entreprises canadiennes ont mis en place les mesures suivantes pour accommoder leurs employés pendant la crise de la COVID-19 :


  • Horaires flexibles (83 %)
  • Horaires flexibles à l’intérieur d’une plage fixe (56 %)
  • Heures réduites (55 %)
  • Semaine de travail compressée (34 %)
  • Postes fractionnés (28 %)
  • Partage de poste (11 %)
Source : Conference Board of Canada

 

Contenu dans le même dossier

L'édito
	Même en pandémie, il n'y a pas de pause pour les enfants vulnérables
27 avril 2020

Même en pandémie, il n'y a pas de pause pour les enfants vulnérables

Voir le contenu
Pour sensibiliser
	Une invitation à veiller sur les tout-petits pendant et après la pandémie
30 avril 2020

Une invitation à veiller sur les tout-petits pendant et après la pandémie

Voir la vidéo
L'édito
	Vivre la pandémie sans assurance maladie
29 mai 2020

Vivre la pandémie sans assurance maladie

Voir le contenu
Face à face
	«Après la crise du virus, il y aura une crise de santé publique». Entretien avec Alain Poirier
20 mai 2020

«Après la crise du virus, il y aura une crise de santé publique». Entretien avec Alain Poirier

Voir le contenu
Sous la loupe
	International : les gouvernements agissent pour soutenir les familles vulnérables
21 mai 2020

International : les gouvernements agissent pour soutenir les familles vulnérables

Voir le contenu
Sous la loupe
	COVID-19 : la situation difficile des familles sans assurance-santé
20 mai 2020

COVID-19 : la situation difficile des familles sans assurance-santé

Voir le contenu
Carte blanche
	Carte blanche de Manon Poirier : Retour au travail - faire de la santé mentale une priorité
8 mai 2020

Carte blanche de Manon Poirier : Retour au travail - faire de la santé mentale une priorité

Voir le contenu
Agir
	Les créateurs de solutions : Des organismes redoublent d'ingéniosité pour soutenir les familles malgré le confinement
22 mai 2020

Les créateurs de solutions : Des organismes redoublent d'ingéniosité pour soutenir les familles malgré le confinement

Voir le contenu
Sous la loupe
	Après les «enfants du verglas», les «enfants de la COVID-19»?
15 mai 2020

Après les «enfants du verglas», les «enfants de la COVID-19»?

Voir le contenu
Le point
	Réflexions de l’Observatoire sur la réouverture des écoles et des services de garde éducatifs
1 mai 2020

Réflexions de l’Observatoire sur la réouverture des écoles et des services de garde éducatifs

Voir le contenu
Carte blanche
	Carte blanche de Marie-France Raynault : De la beauté peut-elle émerger du chaos?
28 avril 2020

Carte blanche de Marie-France Raynault : De la beauté peut-elle émerger du chaos?

Voir le contenu
Le point
	Plan de réouverture des services éducatifs à la petite enfance et des écoles primaires
28 avril 2020

Plan de réouverture des services éducatifs à la petite enfance et des écoles primaires

Voir le contenu
Entendu
	Réouverture des services de garde: des experts se prononcent
28 avril 2020

Réouverture des services de garde: des experts se prononcent

Voir le contenu
Sous la loupe
	Les impacts du virus sur la santé des enfants
29 avril 2020

Les impacts du virus sur la santé des enfants

Voir le contenu
Le point
	COVID-19 : effets de la crise sur les familles et le développement des tout-petits 
29 avril 2020

COVID-19 : effets de la crise sur les familles et le développement des tout-petits 

Voir le contenu
Sous la loupe
	Maltraitance chez les tout-petits : il est possible d'agir sur les facteurs de risque accentués par la crise actuelle
25 mars 2020

Maltraitance chez les tout-petits : il est possible d'agir sur les facteurs de risque accentués par la crise actuelle

Voir le contenu
Le point
	Coronavirus : Les tout-petits plus à risque de maltraitance. Entretien avec Sonia Hélie
21 avril 2020

Coronavirus : Les tout-petits plus à risque de maltraitance. Entretien avec Sonia Hélie

Voir le contenu
Sous la loupe
	COVID-19 : diminuer le stress parental et favoriser la conciliation famille-travail
2 avril 2020

COVID-19 : diminuer le stress parental et favoriser la conciliation famille-travail

Voir le contenu
Sous la loupe
	La conciliation travail-famille en temps de pandémie: comment les entreprises peuvent-elles s’ajuster?
6 mai 2020

La conciliation travail-famille en temps de pandémie: comment les entreprises peuvent-elles s’ajuster?

Voir le contenu
Sous la loupe
	COVID-19 et pauvreté : le Québec se mobilise pour protéger les familles vulnérables
8 avril 2020

COVID-19 et pauvreté : le Québec se mobilise pour protéger les familles vulnérables

Voir le contenu
Sous la loupe
	COVID-19 : prendre soin de la santé mentale des parents
15 avril 2020

COVID-19 : prendre soin de la santé mentale des parents

Voir le contenu
Sous la loupe
	COVID-19 : lutter contre l’effritement du soutien social des familles
27 avril 2020

COVID-19 : lutter contre l’effritement du soutien social des familles

Voir le contenu
Sous la loupe
	COVID-19 : bien loger les familles vulnérables
14 avril 2020

COVID-19 : bien loger les familles vulnérables

Voir le contenu
Sous la loupe
	COVID-19 : s’assurer que les familles mangent à leur faim
16 avril 2020

COVID-19 : s’assurer que les familles mangent à leur faim

Voir le contenu
Agir
	Les acteurs en petite enfance se mobilisent pendant la crise
27 avril 2020

Les acteurs en petite enfance se mobilisent pendant la crise

Voir le contenu
Entendu
	COVID-19: des personnalités publique prennent la parole
29 avril 2020

COVID-19: des personnalités publique prennent la parole

Voir le contenu
Fermer

Ce contenu
vous a-t-il
été utile?

Répondre au sondage