Observatoire des tout-petits

MenuAfficher le menu
ENEnglish

Inscrivez-vous à notre infolettre pour ne rien manquer!

Les effets de la pandémie sur les tout-petits et leurs familles

Prises de parole

Coronavirus
« Le coronavirus a 1001 trucs pour entrer dans les craques et la pauvreté offre ces fissures qui permettent à la maladie d’entrer. C’est le temps où jamais de regarder ça veut dire, quoi la pauvreté à Montréal, et comment ça se fait qu’elle offre cette surface accessible à la maladie. »
Luc Ferrandez
Chroniqueur
FM 98,5 : La corrélation entre un quartier pauvre et l'intensité de la crise
Coronavirus
« Des récits de citoyens des pays qui ont amorcé le déconfinement semblent indiquer que la majorité s’en sort plutôt positivement, notamment avec un goût renouvelé pour la culture et pour les plaisirs de la vie. »
Marie-France Raynault
Professeure émérite à l’École de santé publique, Département de médecine sociale et préventive et chef du département de santé publique et médecine préventive du CHUM
Carte blanche: De la beauté peut-elle émerger du chaos?
Coronavirus
« On est en train de se rendre compte en temps réel de l’impact des iniquités. […] Dans une bonne partie de la population, on n’a pas mis les filets sociaux en place pour être capables d’offrir un milieu mieux protégé. Il va falloir qu’on réfléchisse, dans l’avenir, à faire ce qu’il faut. Le coût est beaucoup plus important quand on doit le payer maintenant plutôt que d’investir en amont dans un salaire minimum, l’éducation des services sociaux, le logement, etc. pour les plus vulnérables. »
Alexandre Taillefer
Homme d'affaires et chroniqueur
FM 98,5, La corrélation entre un quartier pauvre et l'intensité de la crise
Coronavirus
« Le choix de rouvrir les écoles revient à la santé publique ; nous lui faisons confiance. Mais cette décision doit aussi prendre en considération les impacts socio-économiques sur les enfants, particulièrement les enfants vulnérables, et notre legs intergénérationnel envers eux. »
Catherine Haeck et Marie Connolly
Professeures et économistes, Groupe de recherche sur le capital humain, UQAM
Lire le billet
Coronavirus
« Oui au déconfinement intelligent des régions les moins affectées, mais pour les zones les plus touchées, une certaine sagesse impose de solidifier la base de ce que nous avons durement construit avant de sauter dessus à pieds joints et risquer de tout gâcher ! »
Boucar Diouf
Biologiste
Lire son opinion
Coronavirus
« En l’absence du filet social que représentent les CPE et les écoles, avec la diminution des soins de première ligne, force est de constater que les dommages collatéraux d’un confinement prolongé pour les enfants sont déjà trop nombreux et inquiétants. »
Association des pédiatres du Québec

Position de l’Association des pédiatres du Québec sur le déconfinement des enfants québécois en contexte de pandémie de COVID-19
Coronavirus
« L'ensemble de la société est touché par la crise socio-économique liée à la COVID-19, mais certains groupes font face à des défis supplémentaires. Il est essentiel que le filet social soit suffisamment fort pour les soutenir. Les annonces des dernières semaines sont d'excellentes nouvelles en ce sens, mais il est possible de faire plus encore. »
Nicolas Zorn
Directeur général, Observatoire québécois des inégalités
Consulter l'analyse Inégaux face au coronavirus
Coronavirus
« La présente lutte contre la COVID-19 fait la démonstration de notre formidable capacité à nous mobiliser dans un élan national de protection de notre santé devant une épidémie. Cela nous donne espoir de relever avec autant de vigueur la lutte contre le virus des mauvais traitements envers nos enfants. »
Camil Bouchard
Auteur d'un Québec fou de ses enfants
Lire le billet
Coronavirus
« La métaphore du masque à oxygène qui tombe lorsque l’avion traverse des turbulences me vient à l’esprit : afin de pouvoir aider votre famille et vos enfants, vous devez d’abord vous assurer d’avoir pris le temps de mettre votre propre masque, sans quoi vous risquez de manquer d’air. »
Dre Christine Grou
Présidente de l'Ordre des psychologues du Québec
Lire le billet
Coronavirus
« Le bien-être et la sécurité des enfants et des jeunes ne doivent pas sortir de notre radar de vigilance sociale pendant cette pandémie. Demeurons bienveillants envers nos enfants tout en menant la bataille contre la COVID-19. »
Régine Laurent
Présidente de la Commission sur les droits des enfants et la protection de la jeunesse
Lire le communiqué
Coronavirus
« Plusieurs parents ont perdu ou pourraient perdre leur emploi et se retrouver dans une situation précaire. La tension pourrait augmenter dans certains foyers. L’isolement et le fait pour certaines familles de vivre dans un petit espace 24 heures sur 24 peuvent aussi faire grossir les risques d’escalade. »
Philippe-André Tessier
Président de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse
Lire le communiqué
Coronavirus
« La résilience sociale, c’est la capacité d’une société d’absorber un choc [comme celui d'une pandémie] collectivement sans perdre ses repères, sans perdre ses valeurs et ses institutions. Les sociétés qui sont résilientes sont solidaires et sont créatives. »
Dre Pascale Brillon
Psychologue
Écouter l'entrevue
Coronavirus
« COVID 19 - Le gouvernement du Québec lance un appel à la solidarité. Tous les Québécois sont invités à venir prêter main-forte aux organismes communautaires de leur région en s’inscrivant au jebenevole.ca »
Jean Boulet
Ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale
S'inscrire

Un Québec à hauteur d'enfants

Trois brochures inspirantes pour tous les secteurs de la société

Des chiffres
qui parlent

Partager
Partager
Partager
Partager
Partager

Les tout-petits
ont-ils accès à des
services éducatifs
de qualité
au Québec ?

Consulter le dossier

LA CONCILIATION
FAMILLE-TRAVAIL
N'EST PAS UN LUXE

Consulter le dossier