Observatoire des tout-petits

Menu
ENEnglish
15 avril 2020

COVID-19 : prendre soin de la santé mentale des parents

Sous la loupe
Par Kathleen Couillard

Le Québec est plongé dans la crise de la COVID-19 depuis maintenant plusieurs semaines et personne n’avait imaginé ce que nous allions traverser. Nous faisons ainsi face à l’inconnu. Nous savons toutefois qu’une frange de la population est très à risque en ce moment : les tout-petits. Pas en raison du virus, mais plutôt en raison des stress vécus par les adultes qui en prennent soin. Aujourd’hui, nous parlons des parents avec des problèmes de santé mentale.

La crise de la COVID-19 pourrait bien augmenter la détresse de ces parents. En effet, l’Institut national d’excellence en santé et en services sociaux (INESSS) souligne que les effets néfastes sur la santé mentale en cas de pandémie sont nombreux et peuvent perdurer dans le temps.

L’INESSS explique qu’en période de pandémie, les personnes atteintes d’un trouble mental pourraient avoir plus de difficultés à accéder aux services dont ils ont besoin.

Les mesures de confinement mises en place pourraient également accentuer les sentiments d’anxiété, de peur et de panique. Selon Christine Grou, présidente de l’Ordre des psychologues du Québec, les personnes déjà aux prises avec un problème de santé mentale peuvent aussi être plus à risque de souffrir de détresse psychologique lorsqu’elles sont isolées. 

Les troubles de santé mentale des parents peuvent avoir répercussions sur le développement des tout-petits. Par exemple, selon certaines études, le fait de vivre une dépression pour la mère peut influencer la qualité de ses interactions avec son enfant et peut amener l’enfant à développer des problèmes de comportement. De plus, la dépression chez la mère peut aussi augmenter les risques pour les tout-petits d’être victimes de violence physique mineure, selon une enquête de l’Institut de la statistique du Québec.

Il est possible d'agir collectivement! 

Offrir aux parents des services en santé mentale

Le 6 mai dernier, le gouvernement du Québec a présenté un plan d'action en santé mentale pour aider les Québécois qui en ont besoin. Cet investissement de 31 millions de dollars permettra de rehausser l'accès aux services psychosociaux et aux services de santé mentale dans le contexte de la pandémie de la COVID-19. 

Dans son rapport, l’INESSS suggère aux gouvernements d’adapter les services psychosociaux selon les besoins de la population et des groupes les plus vulnérables. L’organisme souligne aussi l’importance d’assurer l’accès à un ensemble de services en santé mentale. Le 15 avril dernier, le gouvernement du Canada annonçait d’ailleurs le lancement d’un nouveau portail consacré au mieux-être mental et dont le but est de faciliter le contact avec des intervenants formés comme des travailleurs sociaux et des psychologues qui pourront clavarder ou discuter au téléphone avec les personnes qui en ont besoin.

Dans le réseau de la santé, la Fondation de l’Hôpital général juif a lancé une collecte de fonds visant à amasser 5 millions de dollars pour financer plusieurs initiatives, dont certains programmes en santé mentale comme la télépsychiatrie. De son côté, Bell Cause pour la cause a annoncé de nouveaux financements pour cinq organismes offrant du soutien de première ligne en santé mentale.

Les organismes communautaires qui offrent du soutien en santé mentale font d’ailleurs beaucoup d’efforts pour adapter leurs services. Ainsi, l’organisme Revivre qui accompagne les personnes souffrant d’anxiété, de dépression ou de bipolarité poursuit sa mission même pendant le confinement. Ses intervenants peuvent en effet être rejoints par téléphone, courriel, par messagerie Facebook ou sur son forum de discussion. L’organisme Phobies-Zéro a développé pour sa part une solution de rechange aux rencontres en personne : des groupes virtuels « Zoom ».

Enfin, le milieu des affaires peut également agir pour la santé mentale. Par exemple, la Chambre de commerce du Montréal métropolitain a lancé une gamme de services d’aide psychologique pour soutenir ses membres. Ces services, qui comprennent un soutien individuel par téléphone et l’accès à des webinaires, sont accessibles gratuitement pour les membres depuis le 21 avril.

Comment agir pour soutenir les parents?

DÉCIDEURS

  • Renforcer le soutien économique aux familles vulnérables.
  • Outiller tous les intervenants qui ont des contacts avec les familles pour dépister les situations de détresse qui peuvent mener à la maltraitance. Les soutenir afin qu’ils puissent accompagner les parents dans l’exercice de leur rôle et les diriger vers les bonnes ressources au besoin.
  • Soutenir les organismes de proximité afin qu’ils puissent maintenir le plus possible un tissu social autour des familles en expérimentant de nouvelles avenues : des groupes d’échanges entre parents par visioconférence, des suivis téléphoniques auprès des familles qui fréquentent les haltes-garderies pour voir comment ça se passe, etc.
  • Mettre en place certaines mesures comme celles recommandées par l’Observatoire québécois des inégalités pour mieux soutenir les sous-groupes de la population qui sont plus vulnérables aux effets de la pandémie. Par exemple :
    • Un moratoire temporaire sur les obligations financières en s’assurant que les agences de crédit ne pénalisent pas la cote de crédit des plus vulnérables.
    • Un effort national de recrutement de bénévoles à distance et de don de matériel informatique aux organismes voués à réduire l’isolement des personnes vulnérables.
    • Création d’un comité consultatif réunissant les principaux experts et organisations œuvrant auprès des plus vulnérables pour identifier en temps réel les enjeux auxquels ces groupes font face, la production d’analyses et l’impact des politiques.

EMPLOYEURS

  • Transmettre les coordonnées des programmes d’aide aux employés (PAE) ou de télémédecine ainsi que les lignes d'urgence aux employés.
  • Faire preuve d’ouverture et témoigner à vos employés que vous comprenez leur réalité dans ce contexte de crise.
  • S’entendre avec ses employés sur des livrables réalistes.

TOUS

  • Appel à tous de la CDPDJ, visant à encourager les gens à : « téléphoner à ses nièces, ses petits-enfants ou ses jeunes voisins pour leur demander comment ils vont, à envoyer des messages courriel ou via les réseaux sociaux s'ils y sont présents ». Il est possible d’être là pour les autres via les technologies.
  • Consulter la Trousse préparée par l’Ordre des psychologues du Québec, pour retrouver des conseils, des informations, des outils et des ressources.
  • S’informer auprès de sources officielles au sujet du coronavirus et de la COVID-19, recensées ici par Naître et grandir, et s’appuyer sur des faits afin de relativiser la situation.

Liens et ressources utiles

Si vous croyez qu’un enfant est maltraité, négligé ou manifeste des troubles de comportements sérieux, vous pouvez le signaler au Directeur de la protection de la jeunesse (DPJ) de votre région.

Ressources d’aide immédiate pour les parents :

  • La LigneParents : service d’intervention accessible jour et nuit, gratuit, confidentiel et offert à tous les parents d’enfants âgés de 0 à 20 ans: 1 800 361-5085
  • Tel-Aide : service pour toute personne qui souffre de solitude, de stress, de détresse ou qui a besoin de se confier : 514 935-1101
  • Malgré le fait que les organismes communautaires famille soient fermés au public actuellement, la grande majorité assurent un contact téléphonique régulier avec les familles, maintiennent le services de banques et soutien alimentaires et offrent des activités d'échanges entre parents par visioconférence. Pour plus de détails
  • La clinique juridique Juripop instauré une ligne téléphonique d'urgence pour les victimes de violence conjugale qui pourront consulter un avocat gratuitement afin de régler une crise grave : 1 844 312-9009

Références

Centraide du Grand Montréal. (2020). Ici avec cœur en situation de crise mondiale [Communiqué].
Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse. (2020). Les enfants du Québec ont plus que jamais besoin de protection [Communiqué].
Observatoire des tout-petits (2017). Violence et maltraitance : Les tout-petits québécois sont-ils à l’abri ? Montréal, Québec : Québec : Fondation Lucie et André Chagnon.
Observatoire des tout-petits (2019). Dans quels environnements grandissent les tout-petits du Québec ? Portrait 2019. Montréal, Québec : Fondation Lucie et André Chagnon.
Observatoire québécois des inégalités, Inégaux face au coronavirus, 2020.

LAVOIE, Amélie et Catherine FONTAINE (2016). Mieux connaître la parentalité au Québec. Un portrait à partir de l’Enquête québécoise sur l’expérience des parents d’enfants de 0 à 5 ans 2015, Québec, Institut de la statistique du Québec, 258

Contenu dans le même dossier

L'édito
	Même en pandémie, il n'y a pas de pause pour les enfants vulnérables
27 avril 2020

Même en pandémie, il n'y a pas de pause pour les enfants vulnérables

Voir le contenu
Pour sensibiliser
	Une invitation à veiller sur les tout-petits pendant et après la pandémie
30 avril 2020

Une invitation à veiller sur les tout-petits pendant et après la pandémie

Voir la vidéo
Sous la loupe
	Pandémie et allaitement : protéger l’allaitement durant un état de crise sanitaire
13 octobre 2020

Pandémie et allaitement : protéger l’allaitement durant un état de crise sanitaire

Voir le contenu
Sous la loupe
	Les enfants et la COVID-19 : Revue de la littérature scientifique par l’INSPQ
28 septembre 2020

Les enfants et la COVID-19 : Revue de la littérature scientifique par l’INSPQ

Voir le contenu
Sous la loupe
	Réfugiés et travailleurs essentiels sans accès aux soins de santé
17 septembre 2020

Réfugiés et travailleurs essentiels sans accès aux soins de santé

Voir le contenu
Sous la loupe
	Covid-19 : une transition scolaire réussie
1 septembre 2020

Covid-19 : une transition scolaire réussie

Voir le contenu
Entendu
	La transition scolaire pour les enfants à besoins particuliers commence bien avant la maternelle
1 septembre 2020

La transition scolaire pour les enfants à besoins particuliers commence bien avant la maternelle

Voir le contenu
Sous la loupe
	Le masque: quel défi pour le développement du langage?
24 juillet 2020

Le masque: quel défi pour le développement du langage?

Voir le contenu
Sous la loupe
	Guide de bonnes pratiques pour le développement des enfants pendant la pandémie
10 juillet 2020

Guide de bonnes pratiques pour le développement des enfants pendant la pandémie

Voir le contenu
Sous la loupe
	COVID-19 et prix des aliments : la pandémie des inégalités?
29 juin 2020

COVID-19 et prix des aliments : la pandémie des inégalités?

Voir le contenu
Carte blanche
	13 médecins demandent un assouplissement des mesures pour les enfants
8 juin 2020

13 médecins demandent un assouplissement des mesures pour les enfants

Voir le contenu
Sous la loupe
	Les impacts possibles de la pandémie...
9 juin 2020

Les impacts possibles de la pandémie...

Voir le contenu
L'édito
	Vivre la pandémie sans assurance maladie
29 mai 2020

Vivre la pandémie sans assurance maladie

Voir le contenu
Face à face
	«Après la crise du virus, il y aura une crise de santé publique». Entretien avec Alain Poirier
20 mai 2020

«Après la crise du virus, il y aura une crise de santé publique». Entretien avec Alain Poirier

Voir le contenu
Sous la loupe
	International : les gouvernements agissent pour soutenir les familles vulnérables
21 mai 2020

International : les gouvernements agissent pour soutenir les familles vulnérables

Voir le contenu
Sous la loupe
	COVID-19 : la situation difficile des familles sans assurance-santé
20 mai 2020

COVID-19 : la situation difficile des familles sans assurance-santé

Voir le contenu
Carte blanche
	Carte blanche de Manon Poirier : Retour au travail - faire de la santé mentale une priorité
8 mai 2020

Carte blanche de Manon Poirier : Retour au travail - faire de la santé mentale une priorité

Voir le contenu
Agir
	Les créateurs de solutions
22 mai 2020

Les créateurs de solutions

Voir le contenu
Sous la loupe
	Après les «enfants du verglas», les «enfants de la COVID-19»?
15 mai 2020

Après les «enfants du verglas», les «enfants de la COVID-19»?

Voir le contenu
Le point
	Réflexions de l’Observatoire sur la réouverture des écoles et des services de garde éducatifs
1 mai 2020

Réflexions de l’Observatoire sur la réouverture des écoles et des services de garde éducatifs

Voir le contenu
Carte blanche
	Carte blanche de Marie-France Raynault : De la beauté peut-elle émerger du chaos?
28 avril 2020

Carte blanche de Marie-France Raynault : De la beauté peut-elle émerger du chaos?

Voir le contenu
Le point
	Plan de réouverture des services éducatifs à la petite enfance et des écoles primaires
28 avril 2020

Plan de réouverture des services éducatifs à la petite enfance et des écoles primaires

Voir le contenu
Entendu
	Réouverture des services de garde: des experts se prononcent
28 avril 2020

Réouverture des services de garde: des experts se prononcent

Voir le contenu
Sous la loupe
	Les impacts du virus sur la santé des enfants
29 avril 2020

Les impacts du virus sur la santé des enfants

Voir le contenu
Le point
	COVID-19 : effets de la crise sur les familles et le développement des tout-petits 
29 avril 2020

COVID-19 : effets de la crise sur les familles et le développement des tout-petits 

Voir le contenu
Sous la loupe
	Maltraitance chez les tout-petits : il est possible d'agir sur les facteurs de risque accentués par la crise actuelle
25 mars 2020

Maltraitance chez les tout-petits : il est possible d'agir sur les facteurs de risque accentués par la crise actuelle

Voir le contenu
Le point
	Coronavirus : Les tout-petits plus à risque de maltraitance. Entretien avec Sonia Hélie
21 avril 2020

Coronavirus : Les tout-petits plus à risque de maltraitance. Entretien avec Sonia Hélie

Voir le contenu
Sous la loupe
	COVID-19 : diminuer le stress parental et favoriser la conciliation famille-travail
2 avril 2020

COVID-19 : diminuer le stress parental et favoriser la conciliation famille-travail

Voir le contenu
Sous la loupe
	La conciliation travail-famille en temps de pandémie: comment les entreprises peuvent-elles s’ajuster?
6 mai 2020

La conciliation travail-famille en temps de pandémie: comment les entreprises peuvent-elles s’ajuster?

Voir le contenu
Sous la loupe
	COVID-19 et pauvreté : le Québec se mobilise pour protéger les familles vulnérables
8 avril 2020

COVID-19 et pauvreté : le Québec se mobilise pour protéger les familles vulnérables

Voir le contenu
Sous la loupe
	COVID-19 : prendre soin de la santé mentale des parents
15 avril 2020

COVID-19 : prendre soin de la santé mentale des parents

Voir le contenu
Sous la loupe
	COVID-19 : lutter contre l’effritement du soutien social des familles
27 avril 2020

COVID-19 : lutter contre l’effritement du soutien social des familles

Voir le contenu
Sous la loupe
	COVID-19 : bien loger les familles vulnérables
14 avril 2020

COVID-19 : bien loger les familles vulnérables

Voir le contenu
Sous la loupe
	COVID-19 : s’assurer que les familles mangent à leur faim
16 avril 2020

COVID-19 : s’assurer que les familles mangent à leur faim

Voir le contenu
Agir
	Les acteurs en petite enfance se mobilisent pendant la crise
27 avril 2020

Les acteurs en petite enfance se mobilisent pendant la crise

Voir le contenu
Entendu
	COVID-19: des personnalités publique prennent la parole
29 avril 2020

COVID-19: des personnalités publique prennent la parole

Voir le contenu
Fermer

Ce contenu
vous a-t-il
été utile?

Répondre au sondage