Observatoire des tout-petits

Menu
ENEnglish
29 mai 2020

Vivre la pandémie sans assurance maladie

L'édito
Par Fannie Dagenais
Cette lettre est parue dans la section DÉBATS de La Presse + le 29 mai 2020

Malgré notre système public universel de soins de santé, des enfants habitant au Québec n’ont pas accès à des soins couverts par l’assurance maladie en raison de leur statut d’immigration ou de celui de leurs parents. Il peut s’agir, par exemple, de familles en attente d’une réponse à leur demande de résidence permanente. Le traitement de ces demandes peut prendre de quelques mois à quelques années.

Depuis quelques jours, Jacob fait de la fièvre et pleure une bonne partie de la journée. Ses parents, Ingrid et Claude, sont inquiets et craignent que ce soit la COVID-19. Ils décident donc d’aller consulter un médecin.

La bonne nouvelle : ce n’est pas la COVID-19. La mauvaise : il s’agit d’une otite et par conséquent, on leur demande de payer pour les frais de consultation aux urgences, qui sont de 720 $. Cette dépense imprévue représente presque les trois quarts de leur budget mensuel, qui est de 1000 $ pour couvrir toutes les dépenses de la famille, incluant le loyer.

Malgré notre système public universel de soins de santé, des enfants habitant au Québec n’ont pas accès à des soins couverts par l’assurance maladie en raison de leur statut d’immigration ou de celui de leurs parents. Il peut s’agir, par exemple, de familles en attente d’une réponse à leur demande de résidence permanente. Le traitement de ces demandes peut prendre de quelques mois à quelques années.

Pendant ce temps, si les parents veulent faire soigner leur enfant, ils doivent payer, et ce, même si l’enfant est né ici. Depuis le début de la pandémie, la Régie de l’assurance maladie du Québec a modifié certaines règles. En effet, les personnes dont le statut d’immigration ne donne pas accès à la couverture de la régie d’assurance maladie sont maintenant couvertes pour le test de dépistage de la COVID-19 ainsi que pour les soins médicaux et hospitaliers en lien avec la maladie. Les soins qui ne sont pas liés à la COVID-19 ne sont toutefois toujours pas couverts. Pourtant, les problèmes de santé comme les otites, les bronchites ou les infections urinaires ne prennent pas de pause, même en période de crise.

Perte d’emploi, insécurité alimentaire, confinement dans des logements trop petits : les familles vulnérables sont celles qui sont frappées le plus durement par la crise actuelle. Les familles immigrantes avec un statut précaire en font partie. Selon une étude montréalaise réalisée avant la crise, 66 % d’entre elles déclaraient avoir dû renoncer à des soins de santé parce qu’elles n’avaient pas les moyens de payer.

En plus de priver de jeunes enfants de soins dont ils ont besoin, cette situation peut faire obstacle au contrôle de la pandémie. En effet, des personnes malades pourraient décider de ne pas consulter par crainte de souffrir d’une autre maladie que la COVID-19 et se retrouver avec une facture qu’elles n’auront pas les moyens de payer.

En Ontario, le gouvernement en est venu à la conclusion qu’il valait mieux couvrir tous les soins de santé, qu’ils soient ou non liés à la COVID-19. L’Association médicale canadienne et la Société canadienne de pédiatrie ont, pour leur part, demandé à ce que tous les soins soient pris en charge pendant la crise et de considérer le maintien de ces dispositions au-delà de la pandémie.

La petite enfance est une période clé sur le plan du développement de l’enfant. L’accès à des soins de santé est donc primordial. Un enfant qui n’a pas accès à des soins au moment opportun pourrait vivre avec des handicaps, des troubles du développement ou des maladies chroniques non dépistées. Ces complications sont beaucoup plus complexes et coûteuses à traiter et pourraient hypothéquer sa vie future.

Considérant les impacts de cette situation sur la santé de l’enfant, mais également les conséquences sociales et économiques que cela pourrait représenter pour sa famille et pour le Québec, n’est-il pas temps de trouver une solution ? Et si on commençait par les aider à traverser la crise ?

Fannie Dagenais est directrice de l'Observatoire des tout-petits

Contenu dans le même dossier

L'édito
	Même en pandémie, il n'y a pas de pause pour les enfants vulnérables
27 avril 2020

Même en pandémie, il n'y a pas de pause pour les enfants vulnérables

Voir le contenu
Pour sensibiliser
	Une invitation à veiller sur les tout-petits pendant et après la pandémie
30 avril 2020

Une invitation à veiller sur les tout-petits pendant et après la pandémie

Voir la vidéo
Sous la loupe
	Réfugiés et travailleurs essentiels sans accès aux soins de santé
17 septembre 2020

Réfugiés et travailleurs essentiels sans accès aux soins de santé

Voir le contenu
Sous la loupe
	Covid-19 : une transition scolaire réussie
1 septembre 2020

Covid-19 : une transition scolaire réussie

Voir le contenu
Entendu
	La transition scolaire pour les enfants à besoins particuliers commence bien avant la maternelle
1 septembre 2020

La transition scolaire pour les enfants à besoins particuliers commence bien avant la maternelle

Voir le contenu
Sous la loupe
	Le masque: quel défi pour le développement du langage?
24 juillet 2020

Le masque: quel défi pour le développement du langage?

Voir le contenu
Sous la loupe
	Guide de bonnes pratiques pour le développement des enfants pendant la pandémie
10 juillet 2020

Guide de bonnes pratiques pour le développement des enfants pendant la pandémie

Voir le contenu
Sous la loupe
	COVID-19 et prix des aliments : la pandémie des inégalités?
29 juin 2020

COVID-19 et prix des aliments : la pandémie des inégalités?

Voir le contenu
Carte blanche
	13 médecins demandent un assouplissement des mesures pour les enfants
8 juin 2020

13 médecins demandent un assouplissement des mesures pour les enfants

Voir le contenu
Sous la loupe
	Les impacts possibles de la pandémie...
9 juin 2020

Les impacts possibles de la pandémie...

Voir le contenu
L'édito
	Vivre la pandémie sans assurance maladie
29 mai 2020

Vivre la pandémie sans assurance maladie

Voir le contenu
Face à face
	«Après la crise du virus, il y aura une crise de santé publique». Entretien avec Alain Poirier
20 mai 2020

«Après la crise du virus, il y aura une crise de santé publique». Entretien avec Alain Poirier

Voir le contenu
Sous la loupe
	International : les gouvernements agissent pour soutenir les familles vulnérables
21 mai 2020

International : les gouvernements agissent pour soutenir les familles vulnérables

Voir le contenu
Sous la loupe
	COVID-19 : la situation difficile des familles sans assurance-santé
20 mai 2020

COVID-19 : la situation difficile des familles sans assurance-santé

Voir le contenu
Carte blanche
	Carte blanche de Manon Poirier : Retour au travail - faire de la santé mentale une priorité
8 mai 2020

Carte blanche de Manon Poirier : Retour au travail - faire de la santé mentale une priorité

Voir le contenu
Agir
	Les créateurs de solutions
22 mai 2020

Les créateurs de solutions

Voir le contenu
Sous la loupe
	Après les «enfants du verglas», les «enfants de la COVID-19»?
15 mai 2020

Après les «enfants du verglas», les «enfants de la COVID-19»?

Voir le contenu
Le point
	Réflexions de l’Observatoire sur la réouverture des écoles et des services de garde éducatifs
1 mai 2020

Réflexions de l’Observatoire sur la réouverture des écoles et des services de garde éducatifs

Voir le contenu
Carte blanche
	Carte blanche de Marie-France Raynault : De la beauté peut-elle émerger du chaos?
28 avril 2020

Carte blanche de Marie-France Raynault : De la beauté peut-elle émerger du chaos?

Voir le contenu
Le point
	Plan de réouverture des services éducatifs à la petite enfance et des écoles primaires
28 avril 2020

Plan de réouverture des services éducatifs à la petite enfance et des écoles primaires

Voir le contenu
Entendu
	Réouverture des services de garde: des experts se prononcent
28 avril 2020

Réouverture des services de garde: des experts se prononcent

Voir le contenu
Sous la loupe
	Les impacts du virus sur la santé des enfants
29 avril 2020

Les impacts du virus sur la santé des enfants

Voir le contenu
Le point
	COVID-19 : effets de la crise sur les familles et le développement des tout-petits 
29 avril 2020

COVID-19 : effets de la crise sur les familles et le développement des tout-petits 

Voir le contenu
Sous la loupe
	Maltraitance chez les tout-petits : il est possible d'agir sur les facteurs de risque accentués par la crise actuelle
25 mars 2020

Maltraitance chez les tout-petits : il est possible d'agir sur les facteurs de risque accentués par la crise actuelle

Voir le contenu
Le point
	Coronavirus : Les tout-petits plus à risque de maltraitance. Entretien avec Sonia Hélie
21 avril 2020

Coronavirus : Les tout-petits plus à risque de maltraitance. Entretien avec Sonia Hélie

Voir le contenu
Sous la loupe
	COVID-19 : diminuer le stress parental et favoriser la conciliation famille-travail
2 avril 2020

COVID-19 : diminuer le stress parental et favoriser la conciliation famille-travail

Voir le contenu
Sous la loupe
	La conciliation travail-famille en temps de pandémie: comment les entreprises peuvent-elles s’ajuster?
6 mai 2020

La conciliation travail-famille en temps de pandémie: comment les entreprises peuvent-elles s’ajuster?

Voir le contenu
Sous la loupe
	COVID-19 et pauvreté : le Québec se mobilise pour protéger les familles vulnérables
8 avril 2020

COVID-19 et pauvreté : le Québec se mobilise pour protéger les familles vulnérables

Voir le contenu
Sous la loupe
	COVID-19 : prendre soin de la santé mentale des parents
15 avril 2020

COVID-19 : prendre soin de la santé mentale des parents

Voir le contenu
Sous la loupe
	COVID-19 : lutter contre l’effritement du soutien social des familles
27 avril 2020

COVID-19 : lutter contre l’effritement du soutien social des familles

Voir le contenu
Sous la loupe
	COVID-19 : bien loger les familles vulnérables
14 avril 2020

COVID-19 : bien loger les familles vulnérables

Voir le contenu
Sous la loupe
	COVID-19 : s’assurer que les familles mangent à leur faim
16 avril 2020

COVID-19 : s’assurer que les familles mangent à leur faim

Voir le contenu
Agir
	Les acteurs en petite enfance se mobilisent pendant la crise
27 avril 2020

Les acteurs en petite enfance se mobilisent pendant la crise

Voir le contenu
Entendu
	COVID-19: des personnalités publique prennent la parole
29 avril 2020

COVID-19: des personnalités publique prennent la parole

Voir le contenu
Fermer

Ce contenu
vous a-t-il
été utile?

Répondre au sondage