Observatoire des tout-petits

Menu
ENEnglish
20 mai 2020

COVID-19 : la situation difficile des familles sans assurance-santé

Sous la loupe
Par Kathleen Couillard

En contexte de pandémie, l’accès à des soins de santé est primordial. Pourtant, plusieurs familles migrantes habitant au Québec doivent toujours payer pour recevoir des soins de santé. Une situation inquiétante selon l’organisme Médecins du Monde.

Au Québec, certaines personnes ayant un statut de résident temporaire ou étant en attente d’une décision concernant leur statut migratoire n’ont pas accès à des soins couverts par la Régie de l’assurance-maladie du Québec (RAMQ). Il en est de même pour les résidents permanents pendant les 3 premiers mois après leur arrivée.

Dans le contexte actuel, cette situation est un enjeu pour la santé publique puisque certaines personnes pourraient se voir refuser des tests de dépistage de la COVID et les soins nécessaires pour en guérir. Pour éviter que ces dispositions nuisent aux efforts pour limiter la propagation du virus, la RAMQ a modifié certaines de ces règles.

En effet, Marie-Louise Harvey du ministère de la Santé et des Services sociaux explique que les personnes sans statut ou sans papier, incluant les femmes enceintes et les enfants dans cette situation, sont maintenant couvertes pour le test de dépistage de la COVID-19. Elles sont aussi couvertes pour les soins médicaux et hospitaliers en lien avec la maladie. Cette couverture est toutefois en vigueur si aucune autre couverture n’est offerte par le pays d’origine de la personne, par un programme fédéral ou par un contrat d’assurance privée.

Un sondage mené par Médecins du Monde révèle toutefois que certains membres du personnel administratif et soignant des hôpitaux connaîtraient peu cette nouvelle couverture. Certains médias ont d’ailleurs rapporté que des personnes sans carte d’assurance maladie se sont fait facturer des soins liés à la COVID-19.

De plus, comme le précise Mme Harvey, les autres soins non liés à la COVID ne sont toujours pas couverts. Un établissement hospitalier pourrait donc facturer une personne qui se présente à l’urgence si elle reçoit des soins qui ne sont pas associés à la COVID. Cette position est critiquée par le collectif Soignons la justice sociale. « Dans un contexte de transmission communautaire du virus, comment savoir si une personne qui se présente à l’urgence avec des symptômes respiratoires est atteinte d’une maladie “liée à la COVID-19”? », se questionne-t-il. Des personnes immigrantes malades pourraient donc décider de ne pas consulter, de crainte de souffrir d’une autre maladie que la COVID et de se retrouver avec une facture qu’ils n’auront pas les moyens de payer.

C’est d’ailleurs à cette conclusion qu’est arrivé le gouvernement ontarien selon le Huffington Post. Dans une directive datant du 20 mars, le ministère de la Santé de l’Ontario demande donc aux hôpitaux d’offrir tous les soins médicaux nécessaires à toutes les personnes qui se rendent à l’hôpital, peu importe qu’elle soit couverte ou non par une assurance-santé publique.

Il n’est pas seulement question ici de répondre aux besoins de soins en santé primaire d’une sous-population, mais d’adopter une approche de santé préventive sur tout notre territoire », souligne Dr Nicolas Bergeron, président de Médecins du Monde Canada.

Dégradation de la situation des familles migrantes

Selon les estimations de Janet Cleveland et Jill Hanley, chercheuses à l’Institut universitaire Sherpa, ce sont entre 40 000 et 70 000 personnes qui seraient sans aucune couverture d’assurance-santé publique au Québec. Parmi ces gens, on retrouve des femmes enceintes et des enfants.

Cette situation pourrait avoir des répercussions sur la situation économique des familles migrantes. En effet, selon un dossier publié par l’Observatoire des tout-petits, les frais à payer pour un suivi de grossesse et un accouchement sans assurance-maladie varient entre 9 000 et 17 000 $ et le coût d’une visite à l’urgence est de 700 $, sans compter les honoraires du médecin.

« Dans le contexte actuel de l’impossibilité de revenus de petits emplois ou de programme d’aide gouvernementaux, le paiement ou l’endettement pour des soins de santé est une situation intolérable que nous jugeons à haut risque », déplore donc Médecins du Monde dans une lettre envoyée à la ministre McCann. En d’autres termes, le fait de ne pas avoir accès à des soins de santé payés par la RAMQ en contexte de pandémie risque d’augmenter la précarité de ces familles.

Les familles migrantes sans assurances médicales sont en effet déjà très vulnérables, tel que l’ont démontré deux enquêtes réalisées à Montréal.

Parmi les femmes enceintes sans assurance médicale interrogées :

  • 36 % disposent de moins de 1 000 $ par mois pour vivre avec leur famille;
  • Le tiers ont un revenu insuffisant pour subvenir à leurs besoins fondamentaux (alimentation, logement, transport, soins de santé);
  • 68 % se situent à un niveau élevé ou très élevé de détresse psychologique;
  • 16 % disent n’avoir personne avec qui elles peuvent partager leurs préoccupations.

Parmi les parents interrogés avec des enfants de moins de 6 ans qui n’ont pas accès à la RAMQ :

  • 48 % peuvent subvenir seulement un peu ou pas du tout aux besoins de base de leur famille;
  • 45 % sont en détresse psychologique élevée ou très élevée.

 

Contenu dans le même dossier

L'édito
	Même en pandémie, il n'y a pas de pause pour les enfants vulnérables
27 avril 2020

Même en pandémie, il n'y a pas de pause pour les enfants vulnérables

Voir le contenu
Pour sensibiliser
	Une invitation à veiller sur les tout-petits pendant et après la pandémie
30 avril 2020

Une invitation à veiller sur les tout-petits pendant et après la pandémie

Voir la vidéo
Sous la loupe
	Le masque: quel défi pour le développement du langage?
24 juillet 2020

Le masque: quel défi pour le développement du langage?

Voir le contenu
Sous la loupe
	Guide de bonnes pratiques pour le développement des enfants pendant la pandémie
10 juillet 2020

Guide de bonnes pratiques pour le développement des enfants pendant la pandémie

Voir le contenu
Sous la loupe
	COVID-19 et prix des aliments : la pandémie des inégalités?
29 juin 2020

COVID-19 et prix des aliments : la pandémie des inégalités?

Voir le contenu
Carte blanche
	13 médecins demandent un assouplissement des mesures pour les enfants
8 juin 2020

13 médecins demandent un assouplissement des mesures pour les enfants

Voir le contenu
Sous la loupe
	Les impacts possibles de la pandémie...
9 juin 2020

Les impacts possibles de la pandémie...

Voir le contenu
L'édito
	Vivre la pandémie sans assurance maladie
29 mai 2020

Vivre la pandémie sans assurance maladie

Voir le contenu
Face à face
	«Après la crise du virus, il y aura une crise de santé publique». Entretien avec Alain Poirier
20 mai 2020

«Après la crise du virus, il y aura une crise de santé publique». Entretien avec Alain Poirier

Voir le contenu
Sous la loupe
	International : les gouvernements agissent pour soutenir les familles vulnérables
21 mai 2020

International : les gouvernements agissent pour soutenir les familles vulnérables

Voir le contenu
Sous la loupe
	COVID-19 : la situation difficile des familles sans assurance-santé
20 mai 2020

COVID-19 : la situation difficile des familles sans assurance-santé

Voir le contenu
Carte blanche
	Carte blanche de Manon Poirier : Retour au travail - faire de la santé mentale une priorité
8 mai 2020

Carte blanche de Manon Poirier : Retour au travail - faire de la santé mentale une priorité

Voir le contenu
Agir
	Les créateurs de solutions
22 mai 2020

Les créateurs de solutions

Voir le contenu
Sous la loupe
	Après les «enfants du verglas», les «enfants de la COVID-19»?
15 mai 2020

Après les «enfants du verglas», les «enfants de la COVID-19»?

Voir le contenu
Le point
	Réflexions de l’Observatoire sur la réouverture des écoles et des services de garde éducatifs
1 mai 2020

Réflexions de l’Observatoire sur la réouverture des écoles et des services de garde éducatifs

Voir le contenu
Carte blanche
	Carte blanche de Marie-France Raynault : De la beauté peut-elle émerger du chaos?
28 avril 2020

Carte blanche de Marie-France Raynault : De la beauté peut-elle émerger du chaos?

Voir le contenu
Le point
	Plan de réouverture des services éducatifs à la petite enfance et des écoles primaires
28 avril 2020

Plan de réouverture des services éducatifs à la petite enfance et des écoles primaires

Voir le contenu
Entendu
	Réouverture des services de garde: des experts se prononcent
28 avril 2020

Réouverture des services de garde: des experts se prononcent

Voir le contenu
Sous la loupe
	Les impacts du virus sur la santé des enfants
29 avril 2020

Les impacts du virus sur la santé des enfants

Voir le contenu
Le point
	COVID-19 : effets de la crise sur les familles et le développement des tout-petits 
29 avril 2020

COVID-19 : effets de la crise sur les familles et le développement des tout-petits 

Voir le contenu
Sous la loupe
	Maltraitance chez les tout-petits : il est possible d'agir sur les facteurs de risque accentués par la crise actuelle
25 mars 2020

Maltraitance chez les tout-petits : il est possible d'agir sur les facteurs de risque accentués par la crise actuelle

Voir le contenu
Le point
	Coronavirus : Les tout-petits plus à risque de maltraitance. Entretien avec Sonia Hélie
21 avril 2020

Coronavirus : Les tout-petits plus à risque de maltraitance. Entretien avec Sonia Hélie

Voir le contenu
Sous la loupe
	COVID-19 : diminuer le stress parental et favoriser la conciliation famille-travail
2 avril 2020

COVID-19 : diminuer le stress parental et favoriser la conciliation famille-travail

Voir le contenu
Sous la loupe
	La conciliation travail-famille en temps de pandémie: comment les entreprises peuvent-elles s’ajuster?
6 mai 2020

La conciliation travail-famille en temps de pandémie: comment les entreprises peuvent-elles s’ajuster?

Voir le contenu
Sous la loupe
	COVID-19 et pauvreté : le Québec se mobilise pour protéger les familles vulnérables
8 avril 2020

COVID-19 et pauvreté : le Québec se mobilise pour protéger les familles vulnérables

Voir le contenu
Sous la loupe
	COVID-19 : prendre soin de la santé mentale des parents
15 avril 2020

COVID-19 : prendre soin de la santé mentale des parents

Voir le contenu
Sous la loupe
	COVID-19 : lutter contre l’effritement du soutien social des familles
27 avril 2020

COVID-19 : lutter contre l’effritement du soutien social des familles

Voir le contenu
Sous la loupe
	COVID-19 : bien loger les familles vulnérables
14 avril 2020

COVID-19 : bien loger les familles vulnérables

Voir le contenu
Sous la loupe
	COVID-19 : s’assurer que les familles mangent à leur faim
16 avril 2020

COVID-19 : s’assurer que les familles mangent à leur faim

Voir le contenu
Agir
	Les acteurs en petite enfance se mobilisent pendant la crise
27 avril 2020

Les acteurs en petite enfance se mobilisent pendant la crise

Voir le contenu
Entendu
	COVID-19: des personnalités publique prennent la parole
29 avril 2020

COVID-19: des personnalités publique prennent la parole

Voir le contenu
Fermer

Ce contenu
vous a-t-il
été utile?

Répondre au sondage