Observatoire des tout-petits

Menu
26 mai 2021

Le congé de paternité ailleurs dans le monde

Agir
Par Kathleen Couillard

Avec ses cinq semaines de congé réservées au père, le congé de paternité québécois fait bonne figure au palmarès des congés parentaux. Il existe toutefois des exemples à l'international qui peuvent nous inspirer pour améliorer nos politiques.

Corée du Sud

En Corée du Sud, les pères ont droit à un congé de paternité de 10 jours payés qui peuvent être pris dans les 90 jours suivant la naissance. Par la suite, chaque parent a droit à un an de congé pendant lequel il recevra des prestations représentant 80 % de son salaire pour les 3 premiers mois et 50 % pour les 9 mois suivants. Pour encourager les pères à prendre le congé, le montant versé pour les trois premiers mois augmente à 100 % du salaire du deuxième parent si les congés parentaux sont pris l’un après l’autre. Particularité : le congé parental peut être pris jusqu’à ce que l’enfant ait 8 ans.

Islande

Le congé de paternité islandais consiste en 4 mois payés qui peuvent être pris dans un intervalle de 24 mois. À cela s’ajoute un congé parental de 2 mois qui peuvent être partagés entre les deux parents. En 2021, deux mois supplémentaires devraient être ajoutés au congé parental, mais la façon de répartir ces 2 mois n’était pas encore déterminée. 

Norvège

Le congé peut être pris à n’importe quel moment dans les 3 premières années de vie de l’enfant, à l’exception des 6 premières semaines de vie de l’enfant qui correspondent au congé de maternité obligatoire.

Suède

Les pères suédois peuvent profiter d’un congé de paternité de 10 jours payés (2 semaines) qui peuvent être pris n’importe quand dans les 60 jours suivant la naissance. Chaque parent a ensuite droit à 240 jours de prestations dans le cadre du congé parental. De ce nombre, 90 jours sont réservés au père et 90 à la mère. Ils ne peuvent donc pas être transférés à l’autre parent.

Espagne

Les pères salariés et les travailleurs autonomes ont actuellement droit à un congé de paternité de 12 semaines. En 2021, le congé de paternité devrait passer à 16 semaines. Au moins 4 semaines doivent être prises immédiatement après la naissance de l’enfant. 

Finlande

Le congé de paternité finlandais consiste en 54 jours payés, c’est-à-dire 9 semaines. Le père peut utiliser jusqu’à 18 jours en même temps que la mère et le congé doit être pris avant que l’enfant ait 2 ans. Par la suite, un congé parental de 26 semaines peut être séparé entre les parents comme bon leur semble.

Ces exemples peuvent nous inspirer pour améliorer le congé de paternité québécois, ce qui permettra aux bébés et aux mères d’ici de profiter de la présence du père plus longtemps pendant les premiers mois suivant la naissance.

Sources :

Kim, H. “Korea country note”, dans Koslowski, A., et autres (dir.), International Review of Leave Policies and Research 2020, 2020. Accessible en ligne : www.leavenetwork.org/lp_and_r_reports/.

Eydal, G.B. et I.V. Gíslason, I.V. “Iceland country note”, dans Koslowski, A., et autres (dir.), International Review of Leave Policies and Research 2020, 2020. Accessible en ligne : www.leavenetwork.org/lp_and_r_reports/.

Bungum, B. et E. Kvande. “Norway country note”, dans Koslowski, A., et autres (dir.), International Review of Leave Policies and Research 2020, 2020. Accessible en ligne : www.leavenetwork.org/lp_and_r_reports/.Duvander, A.-Z., and Löfgren, N (2020) ‘Sweden country note’, in Koslowski, A., Blum, S., Dobrotić, I., Kaufman, G. and Moss, P. (eds.) International Review of Leave Policies and Research 2020. Available at: http://www.leavenetwork.org/lp_and_r_reports/

Duvander, A.-Z., et N. Löfgren. “Sweden country note”, dans Koslowski, A., et autres (dir.), International Review of Leave Policies and Research 2020, 2020. Accessible en ligne : www.leavenetwork.org/lp_and_r_reports/.

Meil, G., I. Lapuerta et A. Escobedo. “Spain country note”, dans Koslowski, A., et autres (dir.), International Review of Leave Policies and Research 2020, 2020. Accessible en ligne : www.leavenetwork.org/lp_and_r_reports/.

Salmi, M., et autres. “Finland country note”, dans Koslowski, A., et autres (dir.), International Review of Leave Policies and Research 2020. Accessible en ligne : www.leavenetwork.org/lp_and_r_reports/.

Fermer

Ce dossier sera mis
à jour en continu

Inscrivez-vous à notre infolettre pour ne rien manquer
Je m'abonne!