Observatoire des tout-petits

Portrait des politiques publiques 2021

Conclusion et tableau synthèse des politiques publiques

Dans cette section :

  • Conclusion
  • Tableau synthèse des politiques

Extrait de la conclusion

Ce premier Portrait de l’Observatoire des tout-petits sur les politiques publiques permet de constater qu’il existe au Québec plusieurs mesures collectives qui ont des répercussions positives sur le développement des tout-petits ainsi que sur la qualité de vie de leurs familles.

Les stratégies les plus efficaces sont celles qui intègrent à la fois des interventions directes auprès de l’enfant et des interventions plus larges qui agissent sur sa famille et sur tous les environnements dans lesquels grandit le tout-petit.

C’est également la somme de ces politiques, cohérentes entre elles et mises à jour dans une vision intégrée tenant compte du continuum de développement de l’enfant, qui est la plus susceptible d’assurer une égalité des chances chez les tout-petits du Québec.

Pour la suite des choses

À l’aube du dépôt du rapport de la Commission spéciale sur les droits des enfants et la protection de la jeunesse, rappelons que plusieurs facteurs de risque de la maltraitance ont été exacerbés par la pandémie. Alors que des chercheurs s’inquiètent des impacts à long terme de la pandémie sur les enfants, il devient plus que jamais essentiel que nos politiques soient non seulement maintenues, mais surtout, mises en œuvre de façon optimale et adaptées aux nouvelles réalités.

La science indique que les « sociétés qui investissent dans la petite enfance et la famille sont celles dont l’état de santé est le meilleur et dont les niveaux d’inégalités en matière de santé sont les plus faibles du monde ». Lorsque nous offrons aux tout-petits la chance de développer leur plein potentiel dès la grossesse, nous ne consolidons pas seulement leur avenir, mais celui de toute notre société.

Fermer

Inscrivez-vous

à notre infolettre pour
ne rien manquer
Je m'abonne!