Observatoire des tout-petits

Portrait des politiques publiques 2021

Les politiques publiques peuvent-elles aider à prévenir la maltraitance?

Dans cette section :

  • Qu’est-ce que la maltraitance?
  • Combien de tout-petits sont victimes de maltraitance au Québec?
  • Quel est l’impact de la maltraitance sur les tout-petits?
  • L’accumulation des facteurs de risque augmente la pression dans les familles
  • Des politiques publiques pour protéger les enfants
  • Des politiques publiques pour diminuer la pression au sein des familles et prévenir la maltraitance

Extrait de la section

L’accumulation des facteurs de risque augmente la pression dans les familles

Les recherches scientifiques ont démontré qu’aucun facteur de risque n’est responsable à lui seul de la maltraitance. Il y a un consensus chez les chercheurs à ce propos. Les causes sont en général multiples et étroitement associées entre elles. Plus le nombre de facteurs de risque auxquels l’enfant est exposé est grand, plus la pression augmente au sein de la famille, et plus le risque global de violence et de maltraitance augmente.

Selon les données les plus récentes dont nous disposons, de nombreuses familles québécoises sont exposées à au moins un des facteurs de risque lié à la maltraitance.

  • 39,2 % des mères et 23,4 % des pères de tout-petits présentaient un niveau de stress élevé lié à la conciliation des obligations familiales et extrafamiliales en 2018
  • 13,1 % des enfants québécois âgés de 0 à 5 ans vivent dans une famille à faible revenu
  • 11 % des mères et 6,6 % des pères de tout-petits présentent des symptômes dépressifs modérés à grave
  • 4,3 % des mères et 13,2 % des pères de tout-petits ont une consommation à risque d'alcool

Les données dont nous disposons indiquent que plusieurs de ces facteurs de risque pourraient avoir été exacerbés par la pandémie et ses conséquences socioéconomiques.

Plus les facteurs de risque s'accumulent au sein des familles, plus les situations de maltraitance sont susceptibles de se produire. Il est donc possible de prévenir les situations de maltraitance en mettant en place des mesures qui feront diminuer la pression au sein des familles. Si nous agissons de façon concertée, les politiques publiques peuvent contribuer à diminuer le risque de maltraitance au sein des familles, en agissant sur les facteurs de risque.


Fermer

Inscrivez-vous

à notre infolettre pour
ne rien manquer
Je m'abonne!