Observatoire des tout-petits

Afficher le menu
ENEnglish
	L’AQCPE invite les politiciens à débattre la question de l'éducation à la petite enfance
25 septembre 2018

L’AQCPE invite les politiciens à débattre la question de l'éducation à la petite enfance

Alors que la campagne électorale bat son plein, l’Association québécoise des centres de la petite enfance (AQCPE) invite le public à assister à Zoom sur l’éducation à la petite enfance, un débat politique organisé de concert avec l’Institut du nouveau monde (INM) le 25 septembre prochain à Longueuil.

Les représentants famille des 4 principaux partis en lice viendront y préciser la position de leur formation respective en matière d’éducation à la petite enfance, soit :

  • Geneviève Guilbault, de la Coalition Avenir Québec
  • Luc Fortin, du Parti libéral du Québec
  • Véronique Hivon, du Parti Québécois
  • Vincent Marissal, de Québec solidaire.

Si les questions de financement des services et de l’ouverture de nouvelles places en CPE sont prévues, l’AQCPE entend également orienter le débat autour de la question de la qualité des services éducatifs à la petite enfance.

En effet, les études « Grandir en qualité » réalisées en 2003 et en 2014 par l’Institut de la statistique du Québec révèlent qu'une proportion non négligeable de tout-petits québécois fréquenteraient un service éducatif à la petite enfance de faible ou très faible qualité. Cette proportion est toutefois relativement peu élevée dans les CPE. Selon Geneviève Bélisle, directrice générale de l’AQCPE, « il en va de l’égalité des chances et, par le fait même, de la prospérité de l’ensemble de la société ».

Pour en savoir plus :

S'inscrire au débat

Consulter notre dossier sur la qualité des services éducatifs à la petite enfance

 

Fermer

Inscrivez-vous

à notre infolettre pour
ne rien manquer
Je m'abonne!