Observatoire des tout-petits

Afficher le menu
ENEnglish
	Le rapport « Signes Vitaux » 2017 entièrement consacré aux enfants montréalais
3 octobre 2017

Le rapport « Signes Vitaux » 2017 entièrement consacré aux enfants montréalais

Le 3 octobre prochain, la Fondation du Grand Montréal (FGM) dévoilera l’édition 2017 de son rapport « Signes Vitaux », qui dresse le portrait de la situation des enfants de la Métropole.

Dans son « Bilan Innocenti 14 » publié en juin dernier, l’UNICEF dévoile qu’en matière de bien-être des enfants, le Canada ne cesse de reculer par rapport aux 41 pays industrialisés observés: au 12e rang (sur 41) en 2007, le pays se classe désormais au 25e rang globalement, et au 37e rang dans la lutte pour éliminer la faim et améliorer le bien-être des enfants.

Mais qu’en est-il de la situation des enfants du Grand Montréal ? Quels sont les enjeux prioritaires de la métropole en termes de santé des enfants, d’éducation et d’environnement ? Y a-t-il place à plus de mobilisation pour améliorer la qualité de vie de nos enfants ?

C’est entre autres à ces questions que tentera de répondre le rapport Signes Vitaux 2017. Élaboré en collaboration avec une trentaine de partenaires (organismes, institutions, experts) et 7 groupes de jeunes de 0 à 17 ans de tous horizons vivant à Montréal, le document se penche sur les défis qui se présentent aux enfants autour de différents thèmes : la santé mentale, la réussite scolaire, l’environnement, l’accès à la culture, les inégalités sociales, l’inclusion, etc.

Coordonnés par les Fondations communautaires du Canada, des rapports « Signes Vitaux » sont réalisés sur une base régulière par les fondations communautaires de plusieurs villes du Canada. En mesurant plusieurs indicateurs de la qualité de vie, ces rapports dressent le portrait de la situation des enfants de la communauté.

Pour aller plus loin :

Site de la Fondation du Grand Montréal

Classement du Canada au Bilan Innocenti 2017

Pour s'inscrire à l'événement