Observatoire des tout-petits

Actualités
7 décembre 2022

Une démarche de consultation pour recueillir la voix des enfants

Partager :
	Une démarche de consultation pour recueillir la voix des enfants

Et si on demandait aux enfants de nous raconter leur ville idéale? C’est ce que l’organisation Concertation Montréal (CMTL) a entrepris en juillet dernier en lançant sa campagne Raconte-moi ta ville!

Cette consultation a pris la forme d’une série d’activités participatives ciblant les enfants âgés de 4 à 12 ans, dans le cadre du futur Plan d’urbanisme et de mobilité 2050 de la Ville de Montréal (PUM). L’objectif de la démarche était d’aller chercher la vision des citoyennes et des citoyens de demain et de mieux comprendre leurs aspirations et attentes envers la ville.

La démarche s’est déroulée durant l’été et l’automne 2022. Elle s’est déployée à la fois dans les parcs de la ville en misant sur la pratique artistique et l’utilisation de pictogrammes, ainsi que dans les centres de la petite enfance (CPE) par le biais d’une histoire interactive et de dessins.

Thématiques abordées avec les enfants

Les thématiques suivantes ont été abordées avec les enfants :

  • L’activité économique
  • Le climat et l’environnement
  • La forme urbaine et l’occupation des sols
  • La gouvernance
  • La mobilité
  • La population
  • L’équité sociale

Les parcs et CPE ont été sélectionnés, entre autres, en se basant sur l’atlas de la défavorisation du ministère de l’Éducation afin de rejoindre les familles les plus vulnérables. L’analyse des résultats a été réalisée par l’organisme Respire, qui soutient l’aménagement, la revitalisation et l’utilisation des espaces urbains par la recherche en sciences sociales.

Une méthodologie adaptée aux enfants

Afin de récolter les visions des enfants, CMTL a utilisé une méthodologie adaptée et innovante. Les propos des enfants ont été classés selon les catégories identifiées par l’Office de consultation publique de Montréal et l’analyse prenait en compte les priorités des enfants ainsi que celles des adultes. 

Un total de 111 enfants de 4 à 12 ans ont été consultés dans le cadre de l’exercice. Le rapport précise que cet échantillon devait permettre d’éclairer la compréhension qu’ont les enfants de leur ville, sans nécessairement être représentatif.

La démarche utilisait les pictogrammes, qui ont fait l’objet d’une analyse quantitative à part, comme moyen d’entrer en contact avec les enfants et les inviter à raconter leur ville. Les pictogrammes les plus choisis par les enfants âgés de 4 à 6 ans à travers le volet CPE sont :

  • La trampoline (31%)
  • Le chat et le chien (26 %)
  • Le ballon de soccer (23 %)
  • Les carottes (17 %)
  • Le cerf-volant (14 %)
  • Les patins à roues alignées (11 %)
  • La piscine (11 %)

Les pictogrammes identifiés par les enfants servaient de point de départ à une discussion ouverte avec ceux-ci afin d’avoir leur perception et leur vision de la ville. La démarche a donc analysé les données quantitatives, mais aussi les données qualitatives issues des discussions à postériori.

Des visions innovantes

Le rapport publié par CMTL se veut un outil central pour l’intégration concrète de la vision des enfants dans l’élaboration du PUM. Le document rend compte des perspectives nommées par les enfants et l’analyse des résultats effectuée par l’organisme Respire.

Voici quelques faits saillants du rapport Raconte-moi ta ville !

  • Les enfants sondés ne veulent pas vivre dans des îlots distincts de l’enfance;
  • Les enfants sondés cherchent à vivre des expériences telles les sensations fortes, la cohabitation avec d’autres personnes et la rencontre de vrais animaux dans leur vie quotidienne;
  • Les enfants sondés souhaitent faire réellement partie d’une collectivité en ville et se sentent comme des membres de la population montréalaise;
  • Toutes les sphères de la vie urbaine influencent les enfants et font partie de leur expérience vécue;
  • Les enfants sondés réclament davantage d’accès à des services, plus d’espace et plus de droits.
« Les enfants ont fait preuve d’excitation lorsqu’on a parlé de Montréal, beaucoup d’expressions de joie, de connaissance de la ville. » Rapport Raconte-moi ta ville !

Les auteurs du rapport soulignent que les résultats de la consultation montrent que les enfants ont non seulement des points de vue qui leur sont propres, mais aussi qu’il est possible de les consulter sur les sujets et les décisions qui concernent leur bien-être et leur développement.

Les municipalités peuvent jouer un rôle pour favoriser le développement des tout-petits

En tant que gouvernements de proximité, les municipalités sont les instances politiques les plus proches de la vie des enfants et des familles. Elles ont plusieurs compétences leur permettant d’agir concrètement pour favoriser le développement de leurs plus petits citoyens. Elles peuvent notamment influencer directement la qualité de vie des familles en adoptant des mesures dans des secteurs variés, comme les loisirs, les transports, la sécurité publique et l’habitation.

« Leticia aimerait qu’il y ait plus de personnes dans le parc, de la musique et un endroit secret pour rencontrer ses amies. » Rapport Raconte-moi ta ville !
« Hakim, 5 ans, souhaite une grande piscine près de chez lui où il pourrait amener sa petite sœur avec ses bouées. » Rapport Raconte-moi ta ville !

Les municipalités peuvent aussi favoriser la participation des enfants au sein de leur communauté en les informant, en écoutant leur point de vue et en tenant compte de leurs opinions dans les processus décisionnels qui les concernent. Plusieurs municipalités au Québec ont développé des mécanismes de participation citoyenne afin que leur offre d’activités et de services soit en adéquation avec les besoins des enfants et des familles, comme Montréal, Saint-Basile-le-Grand, Fortierville ou la Ville de Saint-Lambert, par exemple.

 

Par Élise Tardif-Turcotte

 

Pour aller plus loin

Consulter le rapport Raconte-moi ta ville!

Découvrir notre brochure avec des pistes d’action concrètes pour agir sur la qualité de vie des tout-petits et de leur famille

Lire notre sondage Quelles sont les attentes des familles envers leur municipalité?