Observatoire des tout-petits

22 août 2022

Bilan du Forum Agir ensemble pour l’inclusion en services de garde éducatifs

Partager :
	Bilan du Forum Agir ensemble pour l’inclusion en services de garde éducatifs

Comment peut-on agir pour mieux inclure les enfants ayant des besoins particuliers dans nos services de garde? Où en sommes-nous aujourd'hui?

Pour explorer ces questions, un forum virtuel a été organisé par la Table pour l’intégration en services de garde des enfants ayant une déficience de la région de Montréal (TISGM). Tenu le 3 novembre 2021, il a réuni plus de 200 acteurs intéressés par le sujet, dont des parents, des personnes travaillant dans les services éducatifs à l’enfance, des enseignants, des intervenants d’organismes communautaires, du milieu de la santé ainsi que des professionnels de la fonction publique.

Ce forum avait deux grands objectifs :

  • D’une part, celui de partager et mettre en commun les connaissances et les expériences des différents acteurs touchés par le sujet, afin de développer une compréhension et des pistes d’action communes.
  • D’autre part, de solidifier les acquis et améliorer, par des pistes de solution concrètes, l’inclusion des enfants ayant des besoins particuliers dans les services de garde éducatifs.

L’équipe de l’Observatoire est heureuse d’avoir collaboré à la réalisation des actes résumant ce Forum, vous y trouverez notamment :

  • Un état de la situation
  • Des résultats d’études
  • Des expériences vécues de pratiques inclusives
  • Des entrevues d’experts
  • L’identification de pistes et priorités d’action

Consulter les actes qui résument le Forum

 

Avoir « des besoins particuliers » quand on est un tout-petit, ça veut dire quoi ?

Évidemment, tous les enfants ont des besoins uniques qui leur sont propres. Les enfants ayant des besoins « particuliers » ont été définis dans le cadre du Forum comme étant ceux dont les besoins pourraient nécessiter une adaptation de la part du milieu de garde fréquenté, aussi bien au niveau de l’environnement physique que de l’approche éducative. Ces besoins d’adaptation par le milieu peuvent être requis par exemple, mais non exclusivement, en raison de déficiences, d’handicaps ou de retards de développement.[1] 6.2 % des enfants de 0 à 4 ans vivaient avec une incapacité (ex. surdité, trouble du spectre de l'autisme, paralysie) au Québec en 2016. Cela représente environ 27 690 enfants.[2]    

Intégration ou inclusion ?

L’approche intégrative vise à ce qu’un enfant réussisse à s’adapter à un groupe et à l’environnement dans lequel il est plongé. L’approche inclusive, quant à elle, soutient que les différences individuelles sont parfaitement normales, qu’elles devraient être considérées positives, et que chaque enfant a sa place dans le milieu fréquenté. Dans cette optique, la place accordée aux enfants ayant des besoins particuliers devrait être tout aussi positive et bénéfique que pour les autres enfants.

« L’inclusion signifie préserver l’unicité de chaque individu, petit ou grand, dans ses capacités et ses difficultés, car chacun a droit à sa place dans la société. »[3]

Tel que mentionné dans le cadre du Forum, les approches intégratives et inclusives sont complémentaires. L’objectif n’est pas que l’enfant ayant des besoins particuliers se conforme à une norme, mais plutôt que la société soit plus flexible pour mieux répondre à ces différences, et ce, dès la petite enfance.

« L’enfant présentant des besoins particuliers ne veut pas être COMME les autres ou ressembler aux autres, il veut être AVEC les autres. »[4]

 

Par Sophie Audette-Chapdelaine

 

Pour aller plus loin

Prendre connaissance des préoccupations de l’Observatoire sur la qualité des services de garde éducatifs

Lire notre article qui rassemble des témoignages d’experts sur l’inclusion des enfants ayant des besoins particuliers au sein des milieux de garde

Découvrir les résultats de l’étude Trajectoire et le regard de responsables de services de garde éducatifs

Lire le rapport intitulé « Faits saillants découlant de l’Enquête provinciale sur les pratiques inclusives en milieux de garde » de l’Université du Québec à Trois-Rivières

 

 

[1] Actes du colloque Agir ensemble pour l’inclusion des enfants ayant des besoins particuliers en services de garde éducatifs : https://tisgm.ca/wp-content/uploads/2022/04/D-5623-Actesducolloque-AgirEnsemble_VF-Complet-1.pdf [Actes du colloque Agir ensemble]

[2] OFFICE DES PERSONNES HANDICAPÉES DU QUÉBEC (2020). L’incapacité chez les enfants au Québec : portrait selon le Recensement de 2016, Drummondville, Secrétariat général, L’Office, 39 p.

[3] Actes du colloque Agir ensemble.

[4] Propos de Lorraine, maman d’un enfant ayant des besoins particuliers, citation tirée des Actes du colloque Agir ensemble.