Observatoire des tout-petits

MenuAfficher le menu
ENEnglish
	Une campagne de sensibilisation lancée par les élus du Bas-Saint-Laurent
23 avril 2020

Une campagne de sensibilisation lancée par les élus du Bas-Saint-Laurent

Les élus de la région du Bas-Saint-Laurent ont lancé en avril dernier la campagne de sensibilisation « Soyons bienveillants envers nos enfants », conviant ainsi les citoyens à jouer un « rôle de sentinelle bienveillante à l’égard des jeunes et des parents de leur entourage ».

La crise sanitaire et économique actuelle augmente le stress parental de façon importante. Et c’est sans compter le confinement à la maison, qui peut accroître les tensions au sein des familles… Pourtant, la Direction de la protection de la jeunesse (DPJ) a noté une baisse significative des signalements depuis le début du confinement.

C’est dans ce contexte que les élus municipaux du Bas-Saint-Laurent, les députés provinciaux et fédéraux de la région ainsi que les partenaires de COSMOSS ont lancé une campagne de sensibilisation. L’objectif est de rappeler à tous l’importance de la communauté, autant sa vigilance que sa bienveillance, pour le bien-être des enfants et des familles.

Un appel à la solidarité sociale

La campagne de sensibilisation invite les grands-parents, oncles, tantes, amis et voisins à prendre des nouvelles des parents et des jeunes de leur entourage, puis à leur apporter du soutien si nécessaire. Des exemples d’actions concrètes sont donnés :

  • Contacter les parents et les enfants pour vérifier comment ils vont.
  • Les diriger, s’il y a lieu, vers des services d’aide psychologique gratuits et disponibles 7 jours sur 7 :
    • LigneParents : 1 800 361-5085 ;
    • Info-Social : 811, option 2 ;
    • Tel-jeunes : 1 800 263-2266.
  • Téléphoner à la DPJ si un enfant semble victime de maltraitance ou de négligence, en composant le 1 800 463-9009.

« Notre souhait est de recréer le filet de protection que représentent les écoles et les services de garde. C’est une responsabilité collective et partagée de prendre des nouvelles de nos enfants et d’en prendre soin, même en situation de confinement », souligne le président de la Table régionale des élus municipaux du Bas-Saint-Laurent, Michel Lagacé.


Pour aller plus loin

Pour en savoir plus sur la campagne de sensibilisation

 

 

Fermer

Inscrivez-vous

à notre infolettre pour
ne rien manquer
Je m'abonne!