Observatoire des tout-petits

Afficher le menu
ENEnglish
	Le temps d'écran pourrait changer la structure du cerveau des tout-petits
9 novembre 2019

Le temps d'écran pourrait changer la structure du cerveau des tout-petits

Une récente étude publiée dans la revue médicale JAMA Pediatrics avance que le temps consacré aux écrans pourrait modifier la structure du cerveau des enfants d’âge préscolaire.

Les chercheurs ont constaté que la structure de la substance blanche des zones du cerveau impliquées dans le développement du langage et de l’apprentissage de la lecture et de l’écriture était plus faible chez les enfants qui passent davantage de temps devant un écran.

L’étude ne démontre pas de lien causal entre le temps passé devant les écrans et des modifications à l’imagerie cérébrale. Les chercheurs ont plutôt constaté une possible association entre le fait de consacrer plus de temps à un écran et des faiblesses au niveau de l’expression orale du langage et de l’aptitude à la lecture et à l’écriture.

Selon les Directives canadiennes en matière de comportement sédentaire, le temps passé devant un écran devrait être limité à moins d’une heure par jour chez les enfants de 3 à 4 ans et à deux heurs par jour chez les enfants âgés de 5 ans.

Source: Portrait 2017 : Comment se portent les tout-petits québécois?


L’étude a été effectuée auprès de 47 enfants âgés de 3 à 5 ans et en bonne santé. Les enfants ont subi des tests cognitifs et ont été soumis à un test d’imagerie à résonance magnétique fonctionnelle (IRMF). Les parents ont quant à eux rempli un questionnaire pour mesurer le temps passé par l’enfant devant un écran.

Pour aller plus loin

Pour consulter l’étude de JAMA Pediatrics

Pour consulter nos plus récents indicateurs sur la santé physique des tout-petits

Fermer

Inscrivez-vous

à notre infolettre pour
ne rien manquer
Je m'abonne!