Observatoire des tout-petits

	Accès aux logements : une aide de plus de 60M$ annoncée par Québec
29 juin 2021

Accès aux logements : une aide de plus de 60M$ annoncée par Québec

À l’approche du 1er juillet, le gouvernement du Québec vient de déposer un plan d’action de plus de 60 millions de dollars pour aider les milliers de citoyens toujours à la recherche d’un logement à louer à travers la province.

Le plan d’action déployé le 11 juin dernier par la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Mme Andrée Laforest, comprend les mesures suivantes :

  • Le programme Supplément au loyer (PSL) : Un investissement de 60,2 M$ permettra à 2 500 ménages à faible revenu de recevoir une aide pour habiter dans des logements appartenant à des propriétaires privés, à des coopératives d’habitation (COOP) ou à des organismes sans but lucratif (OSBL) au prix d’un logement social. Les ménages débourseront ainsi l’équivalent de 25 % de leur revenu total annuel, le PSL venant combler la différence de prix demandé par le propriétaire.
  • L’aide aux municipalités : Une aide financière bonifiée à l’intérieur d’une enveloppe de 2 M$ est prévue pour soutenir les municipalités qui dépanneront les ménages sur leur territoire, et ce, sans égard à leur taux d’inoccupation. Le soutien municipal proposé peut notamment prendre la forme d’un hébergement temporaire ou d’un entreposage de meubles.
  • L’horaire de la Société d’habitation du Québec (SHQ) : Les heures d’ouverture du Centre des relations avec la clientèle de la SHQ seront notamment prolongées la fin de semaine des 3 et 4 juillet. Les ménages à la recherche d’un logement sont invités à le contacter au 1 800 463-4315. Les offices d’habitation fourniront également un service d’urgence le 1er juillet pour les locataires dans le besoin.
« En plus d’offrir à toutes les municipalités les outils nécessaires pour appuyer les citoyens, du personnel de la SHQ sera disponible chaque jour pour soutenir celles et ceux toujours à la recherche d’un logement. D’ailleurs, si c’est votre cas, n’attendez plus et contactez votre office d’habitation ou la SHQ directement. Encore une fois cette année, personne ne sera laissé de côté ! », assure la ministre Andrée Laforest.

Logements abordables : Un facteur déterminant pour le bon développement des enfants

Rappelons que plus de 13 % des familles québécoises avec au moins un enfant de 0 à 5 ans habitent dans un logement non abordable, c’est-à-dire qu’elles lui consacrent 30 % et plus de leur revenu annuel avant impôt.

L’inabordabilité des logements, vécue par les familles, est associée à une plus grande vulnérabilité des enfants en ce qui concerne leurs développements physique, émotif, cognitif, langagier et social. Sur le plan physique, par exemple, ces enfants ont souvent un plus petit poids que les autres jeunes de leur âge parce que leurs parents ont peu d’argent à consacrer aux besoins de base, comme  l’alimentation.

Les politiques publiques visant à aider les familles à se trouver un logement abordable ou à le payer ont donc des effets directs sur la qualité de vie et la santé des tout-petits.

Pour aller plus loin

Par Amélie Cournoyer

Fermer

Inscrivez-vous

à notre infolettre pour
ne rien manquer
Je m'abonne!