Observatoire des tout-petits

MenuAfficher le menu
ENEnglish
	Lecture et diplôme d’études secondaires : des pistes d’intervention pour agir dès la petite enfance 
6 novembre 2020

Lecture et diplôme d’études secondaires : des pistes d’intervention pour agir dès la petite enfance

Quels sont les facteurs ayant un impact sur l’obtention du diplôme d’études secondaires avant 20 ans? Comment peut-on influencer le rendement dans la langue d’enseignement au secondaire, dès le plus jeune âge? Des fascicules produits par l’Institut de statistiques du Québec (ISQ) nous donnent des pistes.  

La Trousse SYNEL aborde plusieurs sujets relatifs à la réussite éducative. Elle vient de publier deux fiches destinées aux intervenants en persévérance scolaire, afin de les informer sur les façons d’améliorer le taux de diplômation des jeunes et leur rendement dans la langue d’enseignement au secondaire.  

Le goût de la lecture 

On y apprend notamment que le goût pour la lecture dès le plus jeune âge a un impact sur le rendement des jeunes de 15 ans dans la langue d’enseignement.  

  • Le fait pour un enfant en bas âge de manifester un intérêt pour les livres favoriserait sa réussite en lecture et dans d’autres matières au primaire et au secondaire, et cela, au-delà de ses aptitudes de base. 
  • Au primaire, ceux-ci démontrent en lecture un niveau de motivation intrinsèque (le fait de s’engager à une activité par plaisir, sans stimulation extérieure) plus élevé. 
  • Les enfants vivant dans un ménage où les langues les plus souvent parlées par les parents n’étaient ni le français ni l’anglais lorsqu’ils avaient 5 mois affichent un niveau de motivation intrinsèque en lecture plus élevé au primaire que celui des autres enfants.  

Les résultats soulignent l’importance de développer l’intérêt pour la lecture bien avant l’entrée à l’école. Les chercheurs insistent sur l’importance de sensibiliser les parents et les divers intervenants quant aux bienfaits de faire régulièrement la lecture aux enfants en bas âge.  

Favoriser la réussite éducative et l'obtention d'un premier diplôme avant 20 ans 

Il faut agir tôt et suivre les enfants tout au long de leur parcours lorsqu’on cherche à prévenir le décrochage scolaire. Il est primordial de proposer des interventions de qualité axées sur les élèves et leur environnement immédiat, et notamment pour les enfants ayant plus de symptômes d’hyperactivité et d’inattention, car ils présentent une moins grande probabilité d’obtenir un premier diplôme avant l’âge de 20 ans.  

L’Étude longitudinale du développement des enfants du Québec (ELDEQ) 

L’ELDEQ a servi de base de données pour les chercheurs ayant produit ces fascicules. Il s’agit d’une grande étude réalisée depuis 1998 auprès de 2 120 enfants, afin de documenter leur développement de l’âge de 5 mois jusqu’à leur passage vers la vie adulte.  

Pour aller plus loin 

Pour consulter la Fiche 15 – La motivation en lecture et le rendement dans la langue d’enseignement au secondaire 

Pour consulter la Fiche 16 – Obtenir un diplôme avant l’âge de 20 ans 

Pour en savoir plus sur l’ELDEQ et pour consulter les autres fiches de la trousse   

 

Fermer

Inscrivez-vous

à notre infolettre pour
ne rien manquer
Je m'abonne!