Observatoire des tout-petits

Afficher le menu
ENEnglish
	 Les acteurs de la Côte-Nord se mobilisent pour les tout-petits
2 décembre 2019

Les acteurs de la Côte-Nord se mobilisent pour les tout-petits

Près de 120 participants venus de plusieurs milieux se sont réunis à Sept-Îles pour prendre part à La Côte-Nord unie en action pour ses tout-petits, un troisième événement régional en matière de maltraitance envers les enfants.

Le forum, organisé par l’organisme Éclore Côte-Nord, cherche à favoriser le développement des enfants dans la région et à transmettre des connaissances aux divers intervenants qui œuvrent en petite enfance sur l’ensemble du territoire. 

Plus vulnérables à la maltraitance

Le taux de maltraitance envers les enfants est trois fois plus élevé sur la Côte-Nord qu’ailleurs au Québec. Le bas âge des mères au moment de la naissance d’un bébé, le salaire moins élevé que la moyenne québécoise, la monoparentalité et la condition des logements ont été cités en tant que facteurs de risque par Fannie Dagenais, directrice de l'Observatoire des tout-petits, qui était de passage pour y présenter le Portrait des tout-petits de la Côte-Nord. La région de la Côte-Nord est l'une des trois régions considérées comme les plus défavorisées matériellement de la province, ce qui a un impact sur le développement des tout-petits.

Plusieurs autres conférenciers ont pris part à l'événement, dont:

Une mobilisation collective pour les enfants

Une telle mobilisation entre plusieurs acteurs œuvrant auprès des tout-petits est encourageante. Les participants ressortent mieux outillés pour faire face à cette problématique sociale primordiale pour les tout-petits de la région.

Le ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, Lionel Carmant, a aussi fait un plaidoyer pour une plus grande bienveillance auprès des enfants de cette région, particulièrement vulnérables en matière de maltraitance.

Agir collectivement pour prévenir la maltraitance 

Il est possible d'agir afin de prévenir la maltraitance envers les tout-petits. Voici quelques pistes de solution:

  • Renforcer le soutien économique aux familles défavorisées;
  • Agir sur les normes sociales pour promouvoir des pratiques parentales positives;
  • Outiller les intervenants qui soutiennent les parents;
  • Offrir des services de garde éducatifs à l’enfance et des programmes d’éducation préscolaire de qualité tôt dans la vie de l’enfant;
  • Favoriser l’accès à des logements et des milieux de vie de qualité.

Pour aller plus loin

Pour lire le Portrait complet sur les environnements dans lesquels grandissent les tout-petits de la Côte-Nord 

Pour en savoir plus sur Éclore Côte-Nord

Pour lire notre dossier complet sur la violence et la maltraitance

 

 

Fermer

Inscrivez-vous

à notre infolettre pour
ne rien manquer
Je m'abonne!