Observatoire des tout-petits

Afficher le menu
ENEnglish
	Soins de santé pour les tout-petits migrants : notre campagne se poursuit !
17 avril 2019

Soins de santé pour les tout-petits migrants : notre campagne se poursuit !

Une semaine après son lancement officiel, notre campagne sur l’accès aux soins de santé chez les tout-petits et les femmes enceintes de familles migrantes continue de faire du bruit !

Au cours de la dernière semaine, pas moins de 15 organisations ont publié des lettres ouvertes ou des communiqués de presse pour se positionner sur cet enjeu important pour les tout-petits, soit l’Association des pédiatres du Québec, la Société canadienne de pédiatrie, les directeurs de pédiatrie des facultés de médecine du Québec, Médecins du monde Canada, près d’une quarantaine d’avocats spécialisés en droit de l’immigration, la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse ainsi que bien d’autres. Nous vous invitons à prendre connaissance de ces réactions, qui sont présentées ci-bas. De plus, le dossier a eu des échos à l’Assemblée nationale. La Ministre McCann a en effet annoncé son intention de mettre en place un comité interministériel afin de régler la question de l’accès aux soins pour les tout-petits nés ici.
 
Nous vous invitons à continuer de nous aider à diffuser au plus grand nombre les outils que nous avons développés. D’ailleurs, ne manquez pas ces nouvelles capsules vidéos qui permettent une incursion dans la vie de familles immigrantes qui ne sont pas couvertes par la RAMQ.


Découvrez l'histoire de Carole, Dimitri et Amara

  

Vous avez aimé nos capsules? Visionnez le témoignage intégral de Carole, Dimitri et Amara

 

Des organisations prennent la parole 

  • Pour que tous les enfants du Québec aient accès aux soins de santé : Médecins du Monde réagit au dossier de l'Observatoire des tout-petits (8 avril)  | Consultez le communiqué
  • Amnistie internationale réitère son appel au Québec à cesser la discrimination envers les enfants de parents migrants à statut précaire. (9 avril) | Consultez le communiqué
  • Des enfants canadiens au droit à la santé bafoué : communiqué émis par le Bureau international des droits des enfants (9 avril) | Consultez le communiqué
  • Tous les enfants doivent avoir accès aux soins de santé au Québec : La Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse dénonce que certains enfants de familles migrantes n’aient pas accès aux soins de santé (10 avril) | Consultez le communiqué
  • Enceintes, migrantes et accès aux soins: une iniquité dont nous payons tous le prix : lettre d'opinion du Dispensaire diététique de Montréal (8 avril) | Lisez la lettre d'opinion
  • Naître égaux, vraiment? : lettre d'opinion du Centre de pédiatrie sociale de Saint-Laurent/Au cœur de l’enfance (9 avril) | Lisez la lettre d'opinion
  • On ne peut plus refuser l’accès aux soins de santé aux enfants migrants : lettre d'opinion signée par les directeurs de pédiatrie des facultés de médecine de la province, la Société canadienne de pédiatrie et l’Association des pédiatres du Québec (11 avril) | Lisez la lettre d'opinion
  • Prendre soin de tous nos enfants : lettre d'opinion signée par Médecins du Monde Canada et 50 professionnels de la santé (11 avril) | Lisez la lettre d'opinion
  • Accès aux soins chez les tout-petits des familles migrantes: une question éthique, économique et de santé publique : lettre d'opinion signée par Dr Catherine Dea, au nom des Jeunes médecins pour la santé publique (13 avril) | Lisez la lettre d'opinion
  • Santé : des enfants de parents migrants victimes de discrimination : lettre d'opinion signée par Me François Crépeau, directeur du Centre sur les droits de la personne et le pluralisme juridique, et 37 autres avocats (16 avril) | Lisez la lettre d'opinion

Des échos à l'Assemblée nationale

Au lendemain de la diffusion de notre dossier, des échanges tenus entre les élus à l’Assemblée nationale s’avèrent prometteurs. Interpellée par la députée du PQ Méganne Perry Mélançon, la ministre de la Santé et des Services sociaux Mme Danielle McCann annonce la formation d’un comité interministériel sur la question. Ce comité devra « proposer, dans les meilleurs délais, les modifications législatives nécessaires pour faire en sorte que tous les enfants nés au Québec soient couverts par la RAMQ ».

Consultez notre dossier 

Fermer

Inscrivez-vous

à notre infolettre pour
ne rien manquer
Je m'abonne!