Observatoire des tout-petits

23 août 2018

La Maison Bleue et la Fondation OLO : rétablir l’égalité des chances dès la grossesse

Partager :
	La Maison Bleue et la Fondation OLO : rétablir l’égalité des chances dès la grossesse

Plusieurs indicateurs de santé des nouveau-nés s’améliorent au Québec, toutefois, certains demeurent encore préoccupants. Heureusement, des organismes comme la Maison Bleue et la Fondation OLO sont là pour tendre la main aux familles vulnérables dès la grossesse et leurs initiatives concrètes contribuent à rétablir l’égalité des chances pour les tout-petits.

La Maison Bleue

La Maison Bleue est un centre de périnatalité sociale qui réunit médecins, sages-femmes, infirmières, travailleuses sociales, éducatrices et psychoéducatrices autour des futures mamans qui en ont le plus besoin. En offrant tous ces services sous le même toit, la Maison Bleue entoure et soutient ces familles tout au long de la grossesse et jusqu’à ce que les tout-petits atteignent 5 ans.

Le rapport sur les impacts de la Maison Bleue montre qu'alors qu’ils sont issus de milieux vulnérables, ceux qui ont reçu les services de la Maison Bleue sont :

  • Moins à risque d’avoir un petit poids à la naissance que la moyenne montréalaise (3,9% contre 5,6%) ;
  • Moins nombreux à être nés prématurément (5,7% vs 6,7%) ;
  • Plus nombreux à être encore allaités à la sortie de l’hôpital (94,9% vs 79,3%). 

La Fondation OLO

Alors qu’un enfant sur 6 né encore dans un contexte d’insécurité alimentaire du Québec (Source : Fondation OLO), le programme de soutien nutritionnel OLO propose l’équivalent d’1 L de lait, un œuf, 125mL de jus d’orange et une multi vitamine prénatale par jour aux femmes enceintes vulnérables. Celles-ci bénéficient également d’un accompagnement individuel avec une nutritionniste avant et après la naissance.

Mais le suivi OLO ne s’arrête pas là ! Les familles qui le désirent reçoivent également une trousse à outils qui leur permettent de guider leurs tout-petits dans l’acquisition de saines habitudes alimentaires dès le plus jeune âge. Sans compter les nombreuses recettes OLO, toujours simples, nutritives, rapides et économiques, les billets de blogues, articles, infographies et autres jeux qui composent le bouquet de services OLO.

S’ajoute à cela le Service intégré pour la petite enfance (le SIPPE) : un suivi par une psycho éducatrice, une infirmière et une travailleuse sociale qui aide les familles à accueillir bébé dans les meilleures conditions possibles.

Et cette aide est rentable : alors que les services OLO coûtent en moyenne 543 $ par bébé, une étude menée par le département des sciences économiques de l’UQAM a démontré qu’ils permettent d’économiser entre 600 et 700 $ en frais d’hospitalisation pour des complications liées au faible poids.

Pour aller plus loin :

Maison Bleue
Fondation OLO