Observatoire des tout-petits

Afficher le menu
ENEnglish
Petit enfance:
LA QUALITÉ DES
SERVICES ÉDUCATIFS
AU QUÉBEC

Les services de garde éducatifs à la petite enfance et les programmes préscolaires au Québec

Pour soutenir le développement global et la réussite éducative des tout-petits, le Québec dispose de services de garde éducatifs reconnus par le ministère de la Famille. En 2014, 56,9 % des enfants de moins de 5 ans fréquentaient un tel service de garde.

Répartition des places dans un service de garde éducatif reconnu par le ministère de la Famille*

Au 31 décembre 2017

* En raison de l'arrondissement, la somme des proportions peut être légèrement supérieur ou inférieur à 100%

Depuis 2013, des classes de maternelle 4 ans à temps plein ont également été mises sur pied en milieu défavorisé pour favoriser la préparation à l’école, prévenir le décrochage scolaire et lutter contre la pauvreté. Ces classes s’ajoutent aux classes de maternelle 4 ans à demi-temps qui existaient déjà depuis les années 1970.

Places à contribution réduite (CPE, milieux familiaux, garderies subventionnées)

31 décembre 2017

233 291

Places dans les garderies non subventionnées

31 décembre 2017

65 782

Enfants dans une classe de maternelle 4 ans à temps plein

2016-2017

2 256p

Enfants dans une classe de maternelle 4 ans à demi-temps

2016-2017

4 279p

p: données provisoires pour 2016-2017

Il est difficile de savoir combien d’enfants fréquentent un service de garde non régi ou non reconnu. En 2009, une enquête de l’Institut de la statistique estimait que les milieux familiaux non régis accueillaient 16 % des enfants gardés régulièrement en raison du travail ou des études des parents, c’est-à-dire environ 39 000 enfants.

La fréquentation des services de garde éducatifs

La fréquentation des services de garde éducatifs est moindre dans certaines régions du Québec. C’est le cas de Lanaudière, du Centre-du-Québec, de la Côte-Nord, du Bas-Saint-Laurent et de l’Abitibi-Témiscamingue. De plus, la répartition des places dans les différents types de services de garde éducatifs à la petite enfance varie d’une région à l’autre.

Par ailleurs, les études indiquent que les enfants provenant de milieux défavorisés sont moins nombreux à fréquenter les CPE. Parmi les raisons mentionnées par ces parents, on note le manque de places, le coût des services, leur localisation et le manque de flexibilité des services offerts. En 2011, sur l’île de Montréal, le taux de places en CPE pour les enfants de 1 à 5 ans était généralement moins élevé dans les secteurs les plus défavorisés.

Fermer

Inscrivez-vous

à notre infolettre pour
ne rien manquer
Je m'abonne!