Observatoire des tout-petits

Rapport thématique sur la qualité, la stabilité et la continuité des environnements

Le mot de la directrice

En août dernier, plus de 95 000 tout-petits ont amorcé leur parcours scolaire. Nous le savons, tous ne sont pas partis de la même ligne de départ. En effet, un peu plus d’un enfant sur quatre à la maternelle était vulnérable dans au moins un domaine de son développement lors de la dernière Enquête québécoise sur le développement des enfants à la maternelle (EQDEM). Cette proportion s’élevait à un enfant sur trois pour les enfants de milieux défavorisés1.

Mais quelles sont les expériences ou les conditions les plus déterminantes pour le développement de l'enfant? Et surtout, comment permettre à chaque enfant de profiter de tout ce que l'école a à lui offrir?

C’est en ayant en tête ces questions que notre équipe, accompagnée de plusieurs experts, s’est penchée sur l’analyse croisée de deux enquêtes publiées par l’Institut de la statistique du Québec, soit l’EQDEM et l’Enquête québécoise sur le parcours préscolaire des enfants à la maternelle (EQPPEM)2. Ces travaux ont mis en lumière trois éléments clés qui jouent un rôle dans le développement de l’enfant : la qualité et la stabilité des milieux dans lesquels se développent les tout-petits, ainsi que la continuité entre ces milieux.

Ce rapport présente une foule de leviers d’action pour les gouvernements, les municipalités et les communautés pour influencer positivement la qualité des milieux de vie de l’enfant, qu’il s’agisse de son logement, de son quartier ou du service de garde éducatif qu’il fréquente. Vous y trouverez également des pistes pour favoriser la stabilité des milieux de vie des enfants, par exemple en diminuant les changements de milieux de garde, ou encore en soutenant la coopération entre les parents dans le contexte d’une séparation. Enfin, la question de la collaboration y est abordée, pour assurer une cohérence et une continuité des stratégies éducatives, entre autres.

Nous espérons que ce rapport confirmera la pertinence du travail réalisé par plusieurs d’entre vous au cours des dernières années, et offrira à vos équipes de nouvelles pistes de réflexion et d’action pour les années à venir. Assurons-nous d’offrir aux tout-petits des environnements adaptés à leurs besoins et dans lesquels ils pourront s’épanouir, quel que soit le milieu où ils naissent et grandissent.

Signature de Fannie Dagenais
Fannie Dagenais
Directrice
Observatoire des tout-petits

1 Institut de la statistique du Québec, Enquête québécoise sur le développement des enfants à la maternelle, 2012-2017.

2 Institut de la statistique du Québec, Enquête québécoise sur le parcours préscolaire des enfants de maternelle, 2017.

Fermer

Inscrivez-vous

à notre infolettre pour
ne rien manquer
Je m'abonne!