Observatoire des tout-petits

Taux de familles ayant au moins un enfant 0-5 ans bénéficiaire du supplément pour enfant handicapé (SEH), selon la structure familiale

Définition de l’indicateur

Rapport du nombre de familles monoparentales/biparentales ayant au moins un enfant âgé de 0 à 5 ans admissibles au PSE et bénéficiaires du SEH (enfant reconnu handicapé), au nombre total de familles québécoises bénéficiaires du PSE ayant au moins un enfant âgé de 0 à 5 ans.

Fait saillant provincial

En 2017, 6 513 familles québécoises ayant au moins un enfant âgé entre 0 et 5 ans ont bénéficié du supplément pour enfant handicapé (SEH). Cela correspond à un taux de 1,69 familles pour 100 familles québécoises ayant au moins un enfant de 0 à 5 ans. Ce taux est plus bas que celui de 2007 (1,81). En 2017, le taux de familles monoparentales ayant au moins un enfant âgé entre 0 et 5 ans bénéficiaires du SEH est plus élevé (1,94) que le taux de familles biparentales (1,64). Cela s'observe également pour les années antérieures (2007 à 2016).

 
 

Fait saillant régional synthèse

En 2017, la plupart des régions présentent des taux de familles (biparentales et monoparentales) ayant au moins un enfant 0-5 ans bénéficiaire du SEH similaires à celui de l'ensemble du Québec à l'exception de six régions. Les régions du Bas-Saint-Laurent, de la Mauricie, de l'Outaouais et du Nord-du-Québec présentent des taux inférieurs à celui de l'ensemble du Québec alors que les régions de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine et de Lanaudière présentent, quant à elles, des taux supérieurs à celui de l'ensemble du Québec. En ce qui a trait au taux de familles monoparentales ayant au moins un enfant 0-5 ans bénéficiaire du SEH, quatre régions (Bas-Saint-Laurent, Outaouais, Nord-du-Québec et Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine) présentent des taux inférieurs à celui de l'ensemble du Québec tandis qu'une région (Côte-Nord) présente un taux supérieur à celui de l'ensemble du Québec en 2017.