Observatoire des tout-petits

Données d’enquête
? Les données d’enquête sont des renseignements recueillis auprès d’un groupe de personnes qui présentent des caractéristiques spécifiques, comme les parents d’enfants de 0 à 5 ans ou les enfants fréquentant la maternelle.

Proportion de parents d’enfants de 0 à 5 ans ayant déjà suivi des cours prénataux

Mis à jour le 16 août 2017

Définition de l’indicateur

Rapport du nombre de parents d’enfants de 0 à 5 ans ayant déjà suivi des cours prénataux sur le nombre total de parents d’enfants de 0 à 5 ans.

Données provinciales

 
 
 

Source des données

Institut de la statistique du Québec, Enquête québécoise sur l’expérience des parents d’enfants de 0 à 5 ans 2015.

Faits saillants provinciaux

En 2015, environ 6 parents sur 10 (60 %) avaient déjà suivi des cours prénataux. Cette proportion augmente selon le plus haut diplôme obtenu, passant de 40 % chez les parents sans diplôme à 66 % chez ceux ayant un diplôme de niveau universitaire. Elle diminue toutefois dans les ménages à faible revenu (42 %).

Auteur des faits saillants provinciaux

Institut de la statistique

Données régionales

 

Source des données

Institut de la statistique du Québec, Enquête québécoise sur l’expérience des parents d’enfants de 0 à 5 ans 2015.

Faits saillants régionaux

La proportion de parents d’enfants de 0 à 5 ans ayant suivi des cours prénataux est plus élevée dans les régions du Bas-Saint-Laurent, de la Capitale-Nationale, de l’Estrie, de l’Outaouais, de l’Abitibi-Témiscamingue, de la Côte-Nord, de Chaudière-Appalaches et du Centre-du-Québec que dans l’ensemble du Québec. Elle est toutefois plus basse à Montréal et à Laval.

Quels sont les effets pour les tout-petits?

L’utilisation des services entourant la grossesse et la naissance a un effet sur le bien-être et le développement des jeunes enfants.

L’utilisation des services de visites à domicile suivant la naissance de l’enfant serait notamment associée à un développement cognitif et socioaffectif plus optimal chez ce dernier pendant ses premières années de vie, entre autres chez les familles vulnérables (précarité socioéconomique). Elle est aussi associée à des comportements parentaux plus adéquats, à des habitudes de vie plus saines chez la mère et à de meilleures relations parent-enfant. L’utilisation de ce type de services permettrait aussi la création d’un meilleur lien d’attachement. Plus spécifiquement, il semblerait qu’une intervention hebdomadaire principalement consacrée à des exercices pratiques, à du transfert d’information concrète et pratique, au renforcement positif des habiletés parentales et au soutien pendant les interactions parent-enfant serait bénéfique à l’atteinte d’objectifs en lien avec le développement de l’enfant. Ces services se doivent cependant d’être offerts de façon intensive, par des professionnels formés et supervisés.

Recension

Centre de liaison sur l’intervention et la prévention psychosociales (CLIPP)

Rédaction

Centre de liaison sur l’intervention et la prévention psychosociales (CLIPP) et Observatoire des tout-petits

Références

Filene, J. H., Kaminski, J. W., Valle, L. A. et Cachat, P. (2013). Components Associated With Home Visiting Program Outcomes: A Meta-analysis (English). Pediatrics , 132, S100-S110.

Le Foll, J. et Guedeney, A. (2014). Visites à domicile préventives périnatales dans les familles à problèmes multiples: efficacité et limites. Médecine et Hygiène, 26(1), 59–72.

Roggman, L. A., Boyce, L. K. et Cook, G. A. (2009). Keeping Kids on Track: Impacts of a Parenting-Focused Early Head Start Program on Attachment Security and Cognitive Development. Early Education and Development, 20(6), 920–941.

Fermer

Section Données

Vous souhaitez contribuer à l'amélioration de la section Données de notre site? Répondez à ce sondage éclair.
Répondre