Observatoire des tout-petits

Données d’enquête
? Les données d’enquête sont des renseignements recueillis auprès d’un groupe de personnes qui présentent des caractéristiques spécifiques, comme les parents d’enfants de 0 à 5 ans ou les enfants fréquentant la maternelle.

Proportion des enfants âgés de 1 an à 2 ans ayant reçu tous les vaccins recommandés

Mis à jour le 9 mars 2016

Définition de l’indicateur

Nombre d'enfants dans chaque cohorte ayant reçu tous les vaccins requis / nombre d'enfants visés dans le groupe d'âge, multiplié par 100.

Notes importantes sur la définition

Couverture vaccinale complète : un enfant est considéré comme complètement vacciné s'il a reçu tous les vaccins recommandés au Protocole d'immunisation du Québec (voir la section Notes méthodologiques pour plus d'information sur les vaccins recommandés et leurs doses) au moment de la collecte des données, quel que soit l'âge d'administration de ces vaccins. Le calendrier de vaccination en vigueur au moment où les enfants ont atteint l'âge à l'étude a été utilisé. La couverture vaccinale complète a donc été calculée en considérant toutes les doses administrées, pour chaque cohorte, quel que soit l'âge d'administration.

Les données présentées pour 2014 excluent le vaccin Rotavirus. 

Données provinciales

 

Source des données

Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), Enquête sur la couverture vaccinale des enfants québécois, 2006, 2008, 2010, 2012, 2014.

Faits saillants provinciaux

En 2014, la majorité des enfants de 1 an (95 %) ont reçu tous les vaccins recommandés pour la première année de vie. Il s'agit d'une augmentation significative de la proportion d'enfants ayant une couverture vaccinale complète comparativement à la proportion observée en 2006. Chez les enfants de 2 ans, la couverture vaccinale complète est demeurée relativement stable depuis 2006, quoiqu'elle tend à augmenter en 2014 pour atteindre 89 %. En 2012 et 2014, les enfants de 1 an sont plus nombreux, en proportion, à avoir reçu tous les vaccins recommandés comparativement aux enfants de 2 ans.

Auteur des faits saillants provinciaux

Observatoire des tout-petits

Quels sont les effets pour les tout-petits?

L’immunisation est associée à des bénéfices importants pour la santé et la prévention de la mortalité, de la morbidité et des complications dues aux maladies infectieuses chez les tout-petits, notamment chez les plus vulnérables (nouveau-nés, prématurés, enfants souffrant de maladies chroniques, etc.).

À l’exception de la purification de l’eau potable, aucune autre mesure de santé publique n’a un effet aussi majeur sur la réduction de la mortalité chez les tout-petits. Dans les pays industrialisés, l’immunisation a permis la disparition ou une très forte diminution de plusieurs maladies telles que la variole, la polio, le tétanos, la diphtérie, et les infections à méningocoque de type C. La vaccination contre le pneumocoque chez les nourrissons préviendrait significativement les infections invasives à pneumocoque et aurait un certain effet dans la prévention des otites et pneumonies.

Recension

Bibliothèques du CHU Sainte-Justine

Rédaction

Observatoire des tout-petits

Références

Pollard, A. J. (2007). Childhood immunization: what is the future? Arch Dis Child92(5), 426-433.

Richter, D.,  Anca, I. et al. (2014). Immunization of high-risk paediatric populations: Central European Vaccination Awareness Group recommendations. Expert Rev Vaccines, 13(6), 801-815.

Sabnis, S. S. et Conway,  J. H.  (2015). Overcoming Challenges to Childhood Immunizations Status. Pediatr Clin North Am, 62(5), 1093-1109. 

Salmon, D. A.,  Smith, P. J. et al. (2006). Measuring immunization coverage among preschool children: past, present, and future opportunities. Epidemiol Rev28, 27-40.

Fermer

Section Données

Vous souhaitez contribuer à l'amélioration de la section Données de notre site? Répondez à ce sondage éclair.
Répondre