Observatoire des tout-petits

Afficher le menu
ENEnglish
	BLOGUE | Des tout-petits qui ne sont pas couverts par l’assurance maladie, ça existe au Québec?
8 avril 2019

BLOGUE | Des tout-petits qui ne sont pas couverts par l’assurance maladie, ça existe au Québec?

« Au Québec? Mais non! » me direz-vous. Et vous ne serez pas les seuls : selon les résultats d’un sondage populationnel mené au cours de l’automne, 70 % des Québécois croient que tous les enfants vivant sur le territoire ont leur carte soleil. Malheureusement, ce n’est pas le cas. Malgré l’existence d’un système public universel de soins de santé, des enfants habitant au Québec, dont plusieurs sont nés ici, n’ont pas accès à des soins couverts par l’assurance maladie en raison de leur statut d’immigration ou de celui de leurs parents. Au Québec ? Hélas oui ! 

Je vais vous faire un aveu : mes collègues et moi étions aussi dans l’ignorance, lorsque l’équipe de Médecins du monde nous a éveillées à cette réalité. En tant que mamans, nous ne pouvions nous imaginer vivre avec cette épée de Damoclès au-dessus de notre tête : ne pas avoir les moyens de faire soigner nos enfants. Mais comment un enjeu de société aussi menaçant pour la santé et le développement des tout-petits avait-il pu passer sous notre radar ? La raison est bien simple : nous manquons cruellement de données sur la question au Québec. 

Pourtant, cet enjeu mérite définitivement notre attention et celle de nos élus. En effet, les enfants qui ne bénéficient pas de soins de santé ou dont la mère n’a pas reçu un suivi médical pendant la grossesse sont plus à risque de connaître différents problèmes qui les suivront toute leur vie. Et comme ces familles sont ici pour rester et qu’elles auront éventuellement accès à l’assurance maladie, les petits bobos dont on ne s’est pas occupé pendant la petite enfance courent le risque de se transformer en problèmes beaucoup plus complexes à traiter et coûteux pour le système de santé. Pour que les petits citoyens de demain puissent contribuer positivement à notre société, n’ont-ils pas besoin, comme le souligne le Protecteur du citoyen, d’être en bonne santé physique et mentale ? 

C’est donc avec un grand plaisir et une certaine fébrilité que nous vous faisons parvenir ce nouveau dossier sur l’accès aux soins de santé chez les femmes enceintes et les tout-petits de familles migrantes. Un dossier qui fait entre autres ressortir les conditions de vie extrêmement difficiles dans lesquelles peuvent vivre les familles ayant un statut d’immigration précaire. J’en profite pour remercier les nombreux experts et intervenants au grand cœur qui ont participé à la préparation de ce dossier. 

Pour consulter le communiqué, cliquez ici.

Visionnez notre vidéo de sensibilisation : 

Consultez notre nouveau dossier

Fermer

Inscrivez-vous

à notre infolettre pour
ne rien manquer
Je m'abonne!