Observatoire des tout-petits

Afficher le menu
ENEnglish
	1 $ investi dans l’éducation à la petite enfance rapporterait 6 $ selon le Conference Board du Canada
14 novembre 2017

1 $ investi dans l’éducation à la petite enfance rapporterait 6 $ selon le Conference Board du Canada

Dans un rapport publié récemment, le Conference Board du Canada révélait qu’au pays, chaque dollar supplémentaire investi dans l’éducation à la petite enfance rapporterait 6 $ en termes de bénéfices économiques.

Intitulé Ready for Life: A Socio-Economic Analysis of Early Childhood Education and Care, le document souligne qu’investir davantage dans les programmes d’éducation avant l’âge de 5 ans présenterait les avantages suivants :

  • diminution du nombre de familles vivant sous le seuil de la pauvreté ;
  • diminution des inégalités de revenus dans les ménages ;
  • amélioration de l’égalité des chances en éducation (surtout pour les enfants issus de milieux défavorisés) ;
  • amélioration de la performance des élèves à l’âge scolaire ;
  • augmentation de leurs revenus potentiels à l’âge adulte ;
  • participation accrue des femmes au marché du travail.

De plus, après avoir examiné plusieurs scénarios, les auteurs du rapport concluent que les bénéfices économiques surpasseraient toujours les coûts encourus.

Au Canada, seuls 58,4% des enfants âgés de moins de 5 ans ont accès à un service éducatif. C’est bien en-deçà des 70% observés en moyenne dans les pays membres de l’OCDE et des 90% d’enfants âgés de 2 à 4 ans qui fréquentent ce type de services en France et en Belgique.

Malgré les récentes dispositions qui permettent à certains Canadiens de prendre un congé de parentalité pendant 18 mois, il reste un écart à combler entre leur retour au travail et le début de l’école obligatoire fixé à 5 ou 6 ans (selon la province).

Le rapport précise que les bénéfices seraient liés à l’éducation à la petite enfance de qualité, éducation qui va bien au-delà du simple « gardiennage d’enfants ».

Consulter le rapport du Conference Board (en anglais)