Observatoire des tout-petits

Afficher le menu
ENEnglish
	Les CPE proposent des actions au futur gouvernement
7 septembre 2018

Les CPE proposent des actions au futur gouvernement

L’Association québécoise des centres de la petite enfance (AQCPE) a demandé récemment à toutes les formations politiques de s’engager pour améliorer la situation des tout-petits de la province.

Elle leur propose d’adopter les mesures suivantes :

  • Créer un code permanent dès la naissance, pour un suivi adéquat du parcours éducatif entre 0 et 8 ans ;
  • Revenir au tarif unique de 8,05 $ ;
  • Maintenir la promesse de créer 28 000 nouvelles places dans le réseau des CPE en commençant par les 2 000 nouvelles places prévues en 2018 ;
  • Appliquer la loi sur la qualité éducative, adoptée en 2017 ;
  • Dresser le portrait de la clientèle des CPE afin de mieux comprendre les besoins pour mieux y répondre ;
  • Mettre en place des mesures permettant de suivre l’évolution des listes d’attente et des programmes éducatifs à l’aide de données.

L’AQCPE multipliera ses efforts pour attirer l’attention des candidats provinciaux dans les prochains jours. Elle organise, conjointement avec l’Institut du nouveau monde, l’événement Zoom sur l’éducation à la petite enfance, un débat public entre les représentants famille des 4 principaux partis le 25 septembre prochain (voir notre actualité). Selon le quotidien La Presse, l’Association préparerait également une pétition à faire signer à chacun des candidats.

 

Lire l’article de la Presse

 

Fermer

Inscrivez-vous

à notre infolettre pour
ne rien manquer
Je m'abonne!