Observatoire des tout-petits

MenuAfficher le menu
ENEnglish
	Une étude longitudinale pour mieux comprendre le développement et l’état de bien-être des enfants québécois
30 mars 2021

Une étude longitudinale pour mieux comprendre le développement et l’état de bien-être des enfants québécois

Grandir au Québec fait suite à la première édition de l’ELDEQ, en cours depuis la fin des années 90 et qui a contribué à éclairer la prise de décisions politiques et à l’élaboration de plusieurs programmes gouvernementaux.​

L’Institut de la statistique du Québec lance la deuxième édition de l’Étude longitudinale du développement des enfants du Québec (ELDEQ), intitulée Grandir au Québec. L’enquête suivra plus de 4 000 enfants nés au Québec en 2020-2021 jusqu’à l’âge adulte. Ces enfants et leurs familles proviendront de partout au Québec. 

L'étude vise à répondre, entre autres, aux questions suivantes:

  • Comment les parents vivent-ils l'arrivée d'un nouvel enfant dans leur vie? 
  • Comment le sommeil influence-t-il la vie des enfants? 
  • Qu'est-ce qui favorise une belle entrée à la maternelle?
  • Qu'est-ce qui contribue à des relations harmonieuses avec les parents ou les amis?

Une société en évolution

Au cours des 20 dernières années, de nouvelles réalités touchant les familles sont apparues:

  • Augmentation de l’âge moyen à la maternité;
  • Implication accrue des pères;
  • Recomposition des familles;
  • Augmentation des unions libres;
  • Recherche de l’équilibre famille-travail, etc.

De plus, les nouvelles technologies se sont multipliées dans la vie des parents, mais aussi dans celle des enfants, que ce soit à la maison, à l’école et même dans les milieux de garde.

En parallèle, des services aux familles ont été créés ou bonifiés, notamment le Régime québécois d’assurance parentale, les services de garde éducatifs et, plus récemment, les maternelles 4 ans.

Grandir au Québec permettra ainsi d’avoir un portrait actuel de la réalité des tout-petits et des familles au Québec. Les informations, collectées auprès des enfants et de leurs familles, permettront de tracer le parcours des enfants afin de cerner les facteurs de risque et de protection qui jouent un rôle sur leur développement, leur santé et leur bien-être, comme les saines habitudes de vie et les relations sociales harmonieuses, par exemple. Cela permettra d’en apprendre plus sur ce qui influence le développement et le bien-être des enfants. 

Des données utiles

Grâce à ces données, Grandir au Québec deviendra une source privilégiée d’informations pour les organisations qui ont pour mission de favoriser le bien-être des enfants. Les politiques et les programmes sociaux pourront ainsi être davantage adaptés à la réalité des tout-petits et des familles, et mieux répondre à leurs besoins.

L'Étude Grandir au Québec est réalisée grâce au soutien financier de la Fondation Lucie et André Chagnon, du ministère de la Santé et des Services sociaux, du ministère de l’Éducation, de l’Institut de la statistique du Québec, du ministère de la Famille, du ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale ainsi que du Conseil de gestion de l’assurance parentale. Des dizaines de chercheurs-experts des domaines d’intérêt pour le développement des jeunes enfants collaborent à l’étude.

Pour aller plus loin

Site Web de Grandir au Québec

Infographie des résultats de la 1ere étude débutée en 1998

Par Elise Tardif-Turcotte 

Fermer

Inscrivez-vous

à notre infolettre pour
ne rien manquer
Je m'abonne!