Observatoire des tout-petits

Afficher le menu
ENEnglish

Réactions par thématique

Réussite éducative
« Le but de la Stratégie 0-8 ans est de porter à 80 %, d’ici 2025, la proportion d’enfants qui commencent leur scolarité sans présenter de facteur de vulnérabilité pour leur développement. Pour cela, le gouvernement devrait s’assurer que tous les enfants, qu’importe le type de service de garde choisi par leurs parents, aient accès aux meilleures ressources, aux meilleures pratiques. »
Brigitte Breton
Éditorialiste, Le Soleil
Lire l'éditorial
Réussite éducative
« Souhaitons que chacun d'entre nous choisisse de poser les gestes qui permettront de lever de façon efficace et durable les obstacles à la réussite éducative d'encore trop de jeunes Québécois. »
Jean-Marc Chouinard
Président, Fondation Lucie et André Chagnon
Lire la lettre ouverte
Réussite éducative
« Les enfants qui n'arrivent pas à se développer pleinement au début du primaire sont en quelque sorte, face à leur cheminement scolaire, comme des boxeurs qu'on forcerait à se battre avec une main derrière le dos. »
Alexandre Sirois
Éditorialiste, la Presse
Lire l'éditorial
Réussite éducative
« « Si le Québec réussissait à relever en permanence de 69 % à 85 % son taux de diplomation et de qualification 5 ans après l’entrée au secondaire, […] le PIB du Québec pourrait alors enregistrer un gain cumulé d’environ 400 milliards. Ces gains purement économiques sont évidemment loin d’épuiser les avantages humains, culturels et sociaux qu’un tel changement apporterait aux nouvelles générations. » »
Pierre Fortin
Économiste
lactualite.com/societe/2018/01/25/un-taux-de-diplomation-de-85-au-secondaire-quossa-donnerait/
Fermer

Inscrivez-vous

à notre infolettre pour
ne rien manquer
Je m'abonne!