Observatoire des tout-petits

Afficher le menu
ENEnglish

Réactions par thématique

Politiques publiques
« Cette mobilisation des pères autour d’un projet de société inclusif [...] est une condition essentielle pour convaincre les décideurs politiques de changer certaines politiques publiques qui, encore aujourd’hui, créent des disparités entre les mères et les pères. »
Raymond Villeneuve
Directeur du Regroupement pour la valorisation de la paternité
Lire la lettre d'opinion
Politiques publiques
« Le dossier de la paternité est un projet de société rassembleur permettant de faire avancer la norme sociale. Soutenir les pères et promouvoir leur engagement permet de soutenir également les enfants, les mères, toute la famille, et de favoriser une meilleure égalité entre parents. »
Raymond Villeneuve
Directeur du Regroupement pour la valorisation de la paternité
Lire la nouvelle
Portrait 2017 des tout-petits
« On pense sincèrement que lorsqu'un parent a une bonne santé mentale, ça a un impact sur la santé mentale des enfants. »
Nadine D'Amours
Coordonnatrice clinique et intervenante à la Maison de la famille Des Chenaux
Lire l'article
Portrait 2017 des tout-petits
« Pour une meilleure santé mentale de nos tout-petits, assurons-nous collectivement d'offrir le meilleur soutien possible aux parents. »
Claud Bisaillon
Psychologue et professeure agrégée à l'Université de Sherbrooke et présidente de l’Association québécoise pour la santé mentale des nourrissons
Lire le billet de blogue
Portrait 2017 des tout-petits
« Plus on intervient tôt, plus grandes sont les chances de régler certains problèmes et de ne pas en voir d’autres se développer. C’est là le but de l’intervention précoce : outiller les parents et les éducateurs en service de garde pour donner les meilleures chances de développement à l’enfant. »
Dre Christine Grou
Présidente de l'Ordre des psychologues du Québec
Écouter l'entrevue
Portrait 2017 des tout-petits
« Il nous faut, comme société, combattre l'insécurité alimentaire. Des études démontrent que des enfants qui grandissent dans cette situation sont plus à risque de vivre de l'anxiété, d'avoir des problèmes de comportement et d'être agressifs. »
Fannie Dagenais
Directrice de l'Observatoire des tout-petits
Lire l'article
Périnatalité
« Comme société et décideurs, assurons-nous de mettre au cœur des préoccupations la période charnière de la périnatalité, pour être à la hauteur des promesses portées par une vie nouvelle. »
Amélie Sigouin
Directrice générale et cofondatrice de la Maison Bleue
Lire la lettre ouverte
Politiques publiques
« Le niveau réel d'un pays se mesure à l'attention qu'il accorde à ses enfants, à leur santé et à leur sécurité, à leur situation matérielle, à leur éducation et à leur socialisation, ainsi qu’à leur sentiment d’être aimés, appréciés et intégrés dans les familles et les sociétés au sein desquelles ils sont nés. »
UNICEF
Centre de recherche Innocenti
Lire le bilan Innocenti 7
Portrait 2017 des tout-petits
« Nous souhaitons que le Québec mène une réflexion de fond sur l’organisation des services de santé offerts aux enfants de 0-5 ans. Nous proposons ici l’idée d’un programme universel de suivi de la santé des tout-petits, où la prévention et l’accès pour tous seraient des principes clés. »
Catherine Dea
Médecin, Jeunes médecins pour la santé publique
Lire la lettre ouverte
Portrait 2017 des tout-petits
« À l’extérieur, les enfants réagissent et collaborent différemment. Le milieu naturel offre de vrais défis moteurs et les activités que les enfants font à l’extérieur sont beaucoup plus intenses. »
Claude Dugas
Professeur titulaire, Département des sciences de l’activité physique de l’UQTR
Lire l'article
Portrait 2017 des tout-petits
« Un investissement dans la prévention doit être fait si l'on veut voir un changement de paradigme chez nos tout-petits. Les consultations pour le prochain budget sont en cours, et malheureusement, la prévention de l’obésité ne fait pas partie des éléments de consultation. »
Corinne Voyer
Directrice, Coalition Poids
Écouter l'entrevue
Portrait 2017 des tout-petits
« Si les troubles du spectre de l'autisme et les troubles de l'attention sont mieux connus, on en sait encore trop peu sur l'anxiété et la dépression des tout-petits. Comme ces enfants-là ne dérangent pas, comme ils ne font pas de crise ou qu'ils n'ont pas de difficulté claire à interagir avec les autres, ils passent sous le radar. »
Christa Japel
Professeure au département d'éducation et formation spécialisées à l'UQAM
Lire l'article
Portrait 2016 des tout-petits
« Le Portrait des tout-petits a le grand, l’immense mérite, de nous forcer à réfléchir à ces questions, à penser si nos mouvements d’humeur ou d’impatience sont vraiment causés par nos enfants ou, parfois, par une mauvaise journée au bureau… »
Louise Leduc
Journaliste à la Presse et auteure de La Mère blogue
Lire l’article
Portrait 2016 des tout-petits
« Le portrait permet de constater et éventuellement de prendre des décisions, pour ensuite passer à l'action. »
Jean-Marc Chouinard
Président, Fondation Lucie et André Chagnon
Visionner la réaction
Portrait 2016 des tout-petits
« Nous avons le pouvoir et le devoir d'intervenir en tant que municipalité. »
Martin Damphousse
Maire de Varennes et président du Carrefour Action Municipale et Famille
Visionner la réaction
Portrait 2016 des tout-petits
« Les tout-petits représentent le plus grand capital de notre société. C’est notre avenir. »
Louise Poissant
Directrice scientifique, Fonds de recherche du Québec – Société et culture (FRQSC)
Visionner la réaction
Portrait 2016 des tout-petits
« Apprendre qu’autant d’enfants vivent dans des conditions inadéquates et qu’ils ne mangent pas à leur faim est extrêmement dérangeant. »
Louise Deschâtelets
Comédienne, animatrice et chroniqueuse
Visionner la réaction
Portrait 2016 des tout-petits
« Les besoins globaux des tout-petits, ce n’est pas une vue de l'esprit. S'il en manque un, ça ne marche pas. »
Dr Gilles Julien
Président fondateur, Fondation du Dr Julien
Portrait 2016 des tout-petits
« Le taux d’emploi des mères est un indicateur très parlant sur l’environnement des tout-petits. »
Laura O’Laughlin
Économiste et cofondatrice, Institut des générations
Visionner la réaction
Portrait 2016 des tout-petits
« La protection et le bien-être des enfants est une priorité. »
Jean-Charles Piétacho
Chef, Communauté innue d'Ekuanitshit
Visionner la réaction
Portrait 2016 des tout-petits
« Le portrait aide les gens sur le terrain, dont Avenir d'enfants, à identifier les actions à mettre en place pour aider les tout-petits. »
Jean-Pierre Hotte
Président d’Avenir d’enfants et porte-parole de la Grande semaine des tout-petits
Visionner la réaction
Portrait 2016 des tout-petits
« Il est crucial de transmettre cette fierté que nous avons de faire partie des Premières Nations, dès le plus jeune âge. »
Nadine Rousselot
Gestionnaire des services à la petite enfance, Commission de la santé et des services sociaux des Premières Nations du Québec et du Labrador
Visionner la réaction
Portrait 2016 des tout-petits
« Si on veut que nos enfants puissent réussir à l’école, il faudra aussi travailler sur le contexte familial, sur les besoins de base des tout-petits. »
Sébastien Proulx
Ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport et ministre de la Famille
Visionner la réaction
Portrait 2016 des tout-petits
« Je vois une réelle prise en main dans les communautés. »
Lucie Bergeron
Conseillère enfance et famille, Gouvernement de la Nation Crie
Visionner la réaction
Portrait 2016 des tout-petits
« Un environnement de qualité est un moyen de s’assurer que l’enfant évolue dans un milieu qui correspond à ses besoins. »
Geneviève Bélisle
Directrice générale adjointe, Qualité des services éducatifs, Association québécoise des centres de la petite enfance
Visionner la réaction
Portrait 2016 des tout-petits
« Le Commissaire à la santé et au bien-être déplorait l’absence de données cohérentes qui nous permettraient de savoir comment vont nos tout-petits. Chose corrigée désormais; avec le Portrait des tout-petits, nous ne pourrons plus plaider l’ignorance, le manque de données ou d’information. »
Camil Bouchard
Consultant, conférencier et analyste social. Auteur du rapport Un Québec fou de ses enfants, 1991
Lire l’article
Politiques publiques
« Pendant des années, le Québec a voulu se distinguer de ses voisins par ses politiques favorables à la famille. Or, ces politiques s’affaiblissent. J’aimerais que nos gens d’affaires prennent la parole pour ramener la famille parmi nos grandes orientations en tant que société. »
Marcelin Joanis
Professeur de sciences économiques, École Polytechnique, éditeur du Québec économique
Lire l'article
Portrait 2017 des tout-petits
« Ce qui s’est passé dans la petite enfance a des impacts sur le cancer, les maladies cardiovasculaires, même l’arthrite. Quand on réussit à agir dès la petite enfance, les impacts durent toute une vie durant. »
Dr Alain Poirier
Médecin et vice-président à la Valorisation scientifique et aux communications, INSPQ
Écouter la balado
Portrait 2017 des tout-petits
« Un bon départ dans la vie permet à l'enfant de devenir un adulte en meilleure santé, plus confiant, et un citoyen plus engagé dans la société. »
Jean-Pierre Hotte
Coprésident de la Grande semaine des tout-petits et président du C.A. d’Avenir d'enfants
Lire le billet de blogue
Fermer

Inscrivez-vous

à notre infolettre pour
ne rien manquer
Je m'abonne!