Observatoire des tout-petits

Nombre moyen de visites à domicile par semaine auprès des femmes enceintes suivies dans les Services intégrés en périnatalité et petite enfance (SIPPE), de la 12e semaine de grossesse jusqu'à l'accouchement (période prénatale)

Définition de l’indicateur

Rapport du nombre de visites à domicile auprès des femmes suivies dans les Services intégrés en périnatalité et petite enfance (SIPPE) au cours d'une période de suivi donnée (ici de la 12e semaine de grossesse jusqu'à l'accouchement), au nombre total de semaines de la même période de suivi (29 semaines pour un accouchement à 40 semaines de grossesse).

Fait saillant provincial

Au Québec, le nombre moyen de visites à domicile par semaine auprès des femmes enceintes vivant en contexte de vulnérabilité (clientèle admissible) et suivies dans les SIPPE durant la période prénatale (entre la 12e semaine de grossesse jusqu'à l'accouchement), a connu une augmentation entre 2012-2013 et 2016-2017. Il est passé de 0,26 à 0,36 visite par semaine (la cible visée étant 0,5 visite par semaine, la cible est atteinte à 72% en 2016-2017).

 

Fait saillant régional synthèse

Le nombre moyen de visites à domicile par semaine auprès des femmes enceintes vivant en contexte de vulnérabilité (clientèle admissible) et suivies dans les SIPPE durant la période prénatale (entre la 12e semaine de grossesse jusqu'à l'accouchement), a connu une augmentation dans la plupart des territoires CISSS/CIUSSS entre la période de 2012-2013 et celle de 2016-2017. En 2016-2017, le nombre moyen de visites à domicile par semaine varie entre 0 et 0,49 selon les territoires (aucun territoire, à l'exception du CIUSSS du Saguenay-Lac-Saint-Jean, atteint la cible de 0,5 visite par semaine pendant la période de suivi prénatal).