Observatoire des tout-petits

Répartition des enfants de moins de 5 ans gardés de façon régulière selon le mode de garde le plus fréquemment utilisé (tous motifs confondus)

Définition de l’indicateur

Nombre d’enfants âgés de moins de 5 ans gardés de façon régulière selon le mode de garde le plus fréquemment utilisé (tous motifs confondus) parmi l’ensemble des enfants de moins de 5 ans gardés de façon régulière.

La garde

Un enfant est considéré comme gardé si une personne autre que son père, sa mère, le conjoint ou la conjointe s’occupe de lui pendant que son père, sa mère, le conjoint ou la conjointe travaille, étudie ou s’adonne à une autre occupation. Ainsi, la garde dont il est question ici concerne non seulement les services régis, mais également les services non régis fournis par des personnes apparentées ou non à la famille. À noter que tout enfant qui demeure à la maison avec son père, sa mère, le conjoint ou la conjointe ou qui fréquente un service de garde en milieu familial dirigé par un de ses parents (ou les deux) est considéré comme n’étant pas gardé.

Garde régulière

La garde est régulière si elle est prévue et si elle est utilisée selon une fréquence fixe; elle peut être à temps plein ou à temps partiel, le jour, le soir, la nuit, en semaine ou la fin de semaine.

Note : Les enfants peuvent utiliser d’autres modes de garde que leur mode de garde principal.

Fait saillant provincial

Au Québec en 2009, pour la majorité des enfants de moins de cinq ans gardés de façon régulière (72 %), le principal mode de garde est un service à 7 $ (soit 43 % en garderie ou CPE à 7$ et 29 % en milieu familial à 7 $), tandis que près de 22 % fréquentent le plus souvent un service de garde pas à 7 $ (16 % en milieu familial pas à 7 $ et 6 % une garderie pas à 7 $). Seulement 3,6 % des enfants de moins de cinq ans gardés de façon régulière le sont principalement à leur domicile.

 

Fait saillant régional synthèse

En 2009, Montréal est la seule région où la proportion d’enfants de moins de cinq ans gardés de façon régulière principalement dans une garderie ou un CPE à 7$ est plus élevée (53 %) que dans le reste du Québec tandis que moins d’enfants, toutes proportions gardées, fréquentent un service de garde en milieu familial à 7 $ (19 %). À l’inverse, les régions du Saguenay–Lac-Saint-Jean, de l'Abitibi-Témiscamingue, de la Côte-Nord et de Chaudière-Appalaches affichent des proportions moins élevées d'enfants en garderie ou CPE à 7 $ et des proportions plus fortes d'enfants gardés en milieu familial à 7 $, comparativement au reste du Québec. Les enfants du Bas-Saint-Laurent, de la Capitale-Nationale et du Centre-du-Québec sont eux aussi moins nombreux, en proportion, que ceux du reste du Québec à avoir comme principal mode de garde, une garderie ou un CPE à 7 $ ; par contre, ils sont proportionnellement plus nombreux à fréquenter un service pas à 7 $. À noter que les régions de Montréal, de l'Estrie et de l'Abitibi-Témiscamingue se distinguent du reste du Québec par une proportion plus faible d'enfants gardés régulièrement le plus souvent dans un service pas à 7 $.