Observatoire des tout-petits

Proportion des mères/pères d’enfants âgés de 5 ans ou moins qui se situent à un niveau faible de soutien social

Définition de l’indicateur

Nombre de mères/pères d’enfants âgés de 0 à 5 ans qui se situent à un niveau faible de soutien social parmi l’ensemble des mères/pères d’enfants âgés de 0 à 5 ans.

Ces indicateurs sont obtenus à partir de l’indice de soutien social qui mesure l’aide tangible et matérielle telle que perçue par les parents.

Indice de soutien social perçu par les parents

Il est construit à partir de la somme des scores obtenus aux cinq questions tirées de la version française de l’Échelle de provisions sociales (Cutrona, 1984), plus particulièrement la sous-échelle « Aide tangible et matérielle ». Les questions sont les suivantes :
1) Si quelque chose allait mal, personne ne m’aiderait.
2) J’ai quelqu’un en qui j’ai confiance et vers qui je pourrais me tourner pour avoir des conseils si j’avais des problèmes.
3) Je n’ai personne avec qui je me sens à l’aise pour parler de mes problèmes.
4) Je ne me sens proche d’aucune personne.
5) Il y a des gens sur qui je peux compter en cas d’urgence.

On considère qu’une mère se situe à un niveau faible de soutien social sur le plan de l’aide tangible et matérielle si elle obtient un score total égal ou supérieur à 8, la valeur du 80e percentile de la distribution des scores totaux obtenus à partir de l’échantillon des mères pour l’ensemble des enfants visés par l’enquête en 2004. Étant donné que le seuil de 8 n’est pas un seuil clinique validé en tant que tel, il a été décidé de le garder même si le présent indicateur porte seulement sur les mères d’enfants âgés de 0 à 5 ans.

On considère qu’un père se situe à un niveau faible de soutien social sur le plan de l’aide tangible et matérielle s’il obtient un score total égal ou supérieur à 8, la valeur du quintile supérieur de la distribution des scores totaux obtenus à partir de l’échantillon des mères en 2004. La décision d’appliquer aux pères le seuil retenu pour les mères a été prise afin de permettre des comparaisons entre les pères et les mères en ce qui concerne leur niveau de soutien social.

Cutrona, C. E. (1984). Social support and stress in the transition to parenthood, Journal of Abnormal Psychology, 93(4), 378-390.

Fait saillant provincial

La proportion de parents d’enfants de 5 ans ou moins qui se situent à un niveau faible de soutien social est en diminution, et ce, tant chez les mères que chez les pères. En effet, 23 % des mères avaient un niveau faible de soutien social en 2004. Cette proportion est tombée à 16 % en 2012 puis à 10 % en 2018.
La proportion de pères ayant un niveau faible de soutien social est passée de 37 % en 2004 à 20 % en 2012, pour se situer à 13 % en 2018.
En 2004, les mères d’enfants de 5 ans ou moins étaient proportionnellement moins nombreuses que les pères à se situer à un niveau faible de soutien social (23 % c. 37 %), mais une telle différence n’a pas été observée en 2012 et en 2018.