Observatoire des tout-petits

Distribution des enfants à la maternelle selon la langue parlée le plus souvent à la maison

Définition de l’indicateur

Nombre d'enfants ayant fréquenté une classe de maternelle en 2016-2017 selon la langue le plus souvent parlée à la maison (au moins le français, l'anglais, autres langues seulement), rapporté sur le nombre d'enfants ayant fréquenté une classe de maternelle en 2016-2017.

Au moins le français (avec ou sans autres langues, incluant l'anglais)

Anglais (avec ou sans autres langues, sauf le français)

Autres langues seulement 

Fait saillant provincial

En 2016-2017, 85% des enfants à la maternelle parlent habituellement au moins le français à la maison (avec ou sans autres langues, incluant l'anglais). C’est près d’un enfant sur dix (9 %) qui parle couramment l’anglais à la maison (avec ou sans autres langues, sauf le français), tandis que 5 % des enfants parlent seulement une langue autre que le français ou l’anglais. 

 

Fait saillant régional synthèse

La proportion d'enfants ayant fréquenté une classe de maternelle en 2016-2017 qui parlent au moins le français à la maison (avec ou sans autres langues, incluant l'anglais) est plus élevée dans huit régions du Québec (Capitale-Nationale : 97%, Mauricie : 97%, Estrie : 92%, Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine : 93%, Chaudière-Appalaches : 99%, Lanaudière : 98%, Laurentides : 93%, Montérégie : 88%), que dans le reste du Québec. À l'inverse, cette proportion est moins élevée dans les régions de Montréal (65%), de l'Outaouais (78%) et de Laval (74%) que dans le reste du Québec.