Observatoire des tout-petits

Afficher le menu
ENEnglish

Langue d'usage des parents à la maison

Les langues auxquelles les enfants sont exposés en bas âge peuvent influencer leur développement.

Lire la suite

Par exemple, les enfants exposés à plusieurs langues auraient plus de difficultés en compréhension du vocabulaire (en français ou en anglais) au début de leur parcours scolaire. Toutefois, il est important de souligner que le fait d’être exposé à plusieurs langues pourrait avoir des effets positifs à plus long terme sur la réussite et la persévérance scolaires. 

Recension

Observatoire des tout-petits

Rédaction

Observatoire des tout-petits

Références

DESROSIERS, Hélène, et Amélie DUCHARME (2006). « Commencer l’école du bon pied. Facteurs associés à l’acquisition du vocabulaire à la fin de la maternelle », dans : Étude longitudinale du développement des enfants du Québec (ÉLDEQ 1998-2010), Québec, Institut de la statistique du Québec, vol. 4, fascicule 1.


DESROSIERS, Hélène, Virginie NANHOU et Luc BELLEAU (2016). « L’adaptation psychosociale et scolaire des jeunes lors du passage au secondaire », Étude longitudinale du développement des enfants du Québec (ELDEQ 1998-2015) – De la naissance à 17 ans, Institut de la statistique du Québec, vol. 8, fascicule 2, 32 p.

Fermer

Proportion de naissances issues de mères dont la langue d'usage à la maison n'est ni le français ni l'anglais

Pendant la période 2015-2017, 8,3% des bébés québécois sont nés d'une mère dont la langue d'usage à la maison n'est ni le français, ni l'anglais.

En savoir plus
 
Fermer

Inscrivez-vous

à notre infolettre pour
ne rien manquer
Je m'abonne!