Observatoire des tout-petits

Incapacité ou maladie chronique chez le parent

Les parents avec un problème de santé peuvent avoir moins d’énergie, un niveau de stress plus élevé et, par conséquent, être moins apte à réaliser des activités avec leur enfant.

 

Selon les résultats de l'Enquête québécoise sur le parcours préscolaire des enfants de maternelle (EQPPEM) réalisée en 2017, la proportion d’enfants vulnérables dans au moins un domaine est plus élevée chez les enfants dont au moins un des parents a une incapacité ou un problème de santé chronique le limitant dans les soins à donner à son enfant (38% c. 27%). Cette relation est aussi observée pour chaque domaine de développement.

De plus, selon les résultats de l’Enquête québécoise sur l’expérience des parents d’enfants de 0 à 5 ans (EQEPE), les parents se percevant en moins bonne santé ont lu, en proportion, moins fréquemment des histoires à leurs enfants de 0 à 5 ans et sont plus nombreux à avoir eu recours à des pratiques coercitives envers eux, comme avoir crié, avoir élevé la voix ou s’être mis en colère. Ils sont aussi plus susceptibles d’avoir un plus faible sentiment d’efficacité parentale, d’avoir un plus faible sentiment de satisfaction parentale, d’avoir vécu davantage de stress ou de s’être imposé beaucoup de pression.

 
 

Recension

Observatoire des tout-petits

Rédaction

Observatoire des tout-petits

Références

LAVOIE, Amélie, Lucie GINGRAS et Nathalie AUDET (2019). Enquête québécoise sur le parcours préscolaire des enfants de maternelle 2017. Portrait statistique pour le Québec et ses régions administratives, [En ligne], Québec, Institut de la statistique du Québec, Tome 1, 154 p

Fermer

Inscrivez-vous

à notre infolettre pour
ne rien manquer
Je m'abonne!