Observatoire des tout-petits

MenuAfficher le menu
ENEnglish
	Une campagne pour sensibiliser au Trouble du spectre de l’alcoolisation fœtale
30 avril 2021

Une campagne pour sensibiliser au Trouble du spectre de l’alcoolisation fœtale

L’Association pour la santé publique du Québec (ASPQ) a lancé, le 12 avril dernier, une première campagne de sensibilisation sur la non-consommation d’alcool durant la grossesse et sur le Trouble du spectre de l’alcoolisation fœtale (TSAF).  Sous le thème Pendant la grossesse, on boit sans alcool, cette campagne met de l’avant Charly, un personnage atteint du TSAF. On le voit devant faire face à quelques-unes des difficultés qui viennent avec le TSAF. 

Cette campagne de sensibilisation est destinée d’abord aux jeunes filles/jeunes femmes âgées entre 12 ans et 25 ans. L’organisme explique cette cible pour quatre principales raisons :

  • Les jeunes sont particulièrement exposés à la consommation d’alcool, souvent à de fortes doses;
  • La consommation d’alcool des jeunes filles est de plus en plus similaire à celle des garçons;
  • 29 % des femmes de 18-34 ans consomment de l’alcool de manière excessive (4 verres ou plus en une même occasion) et le vin semble être la boisson alcoolisée la plus fréquemment consommée;
  • 50 % des grossesses ne sont pas planifiées au Québec.

Le saviez-vous ?

  • 64 % des adolescent.e.s et 28 % des femmes enceintes ne connaissent pas le TSAF.
  • Les études scientifiques montrent qu’il n’y a pas de seuil sécuritaire de consommation d’alcool durant la grossesse.
  • L’alcool pendant la grossesse est toxique pour le fœtus (il traverse le placenta).
  • Les effets de l’alcool sur le foetus sont imprévisibles, variables et permanents.
  • Le TSAF est :
    difficile à diagnostiquer ;
    méconnu ;
    parfois confondu avec d’autres diagnostics, comme le trouble de l’opposition et le trouble du déficit d’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH).

Une trousse de diffusion pour faire rayonner les messages de la campagne

L’ASPQ met une trousse de diffusion à la disposition des différents intervenants et organisations intéressées à faire rayonner cette campagne de sensibilisation. Voici les principaux éléments qui composent cette trousse :

L'ASPQ propose d'inclure ce texte aux publications:

Parlons du TSAF pour mieux agir. L’Association pour la santé publique du Québec a lancé sa toute 1ere campagne de sensibilisation sur la non-consommation d’alcool durant la grossesse et sur le Trouble du spectre de l’alcoolisation fœtale (TSAF).  Découvrez Charly et quelques-uns des troubles pouvant l’affecter, lui qui doit vivre avec le TSAF. La grossesse dure 9 mois… mais les effets de l’alcool sur l’enfant durent toute la vie… 
Plus de détails sur le TSAF, sur le site internet de l’ASPQ

Les messages-clés de la campagne sont les suivants:

  • Slogan : Pendant la grossesse, on boit sans alcool
  • Message clé principal : La grossesse dure 9 mois, mais les effets de l’alcool sur l’enfant durent toute la vie
  • Compte Instagram : https://www.instagram.com/enceinte_sans_alcool/
  • Mot-clic officiel : #enceintesansalcool

Accédez aux 3 vidéos de la campagne en cliquant sur ces 3 affiches :

 

 

 

Pour aller plus loin

En savoir plus sur le Trouble du spectre de l’alcoolisation fœtale

Par Elise Tardif-Turcotte 

 

Fermer

Inscrivez-vous

à notre infolettre pour
ne rien manquer
Je m'abonne!