Observatoire des tout-petits

Afficher le menu
ENEnglish

Immunisation

L’immunisation est associée à des bénéfices importants pour la santé et la prévention de la mortalité, de la morbidité et des complications dues aux maladies infectieuses chez les tout-petits, notamment chez les plus vulnérables (nouveau-nés, prématurés, enfants souffrant de maladies chroniques, etc.).

Lire la suite

À l’exception de la purification de l’eau potable, aucune autre mesure de santé publique n’a un effet aussi majeur sur la réduction de la mortalité chez les tout-petits. Dans les pays industrialisés, l’immunisation a permis la disparition ou une très forte diminution de plusieurs maladies telles que la variole, la polio, le tétanos, la diphtérie, et les infections à méningocoque de type C. La vaccination contre le pneumocoque chez les nourrissons préviendrait significativement les infections invasives à pneumocoque et aurait un certain effet dans la prévention des otites et pneumonies.

Recension

Bibliothèques du CHU Sainte-Justine

Rédaction

Observatoire des tout-petits

Références

Pollard, A. J. (2007). Childhood immunization: what is the future? Arch Dis Child92(5), 426-433.

Richter, D.,  Anca, I. et al. (2014). Immunization of high-risk paediatric populations: Central European Vaccination Awareness Group recommendations. Expert Rev Vaccines, 13(6), 801-815.

Sabnis, S. S. et Conway,  J. H.  (2015). Overcoming Challenges to Childhood Immunizations Status. Pediatr Clin North Am, 62(5), 1093-1109. 

Salmon, D. A.,  Smith, P. J. et al. (2006). Measuring immunization coverage among preschool children: past, present, and future opportunities. Epidemiol Rev28, 27-40.

Fermer

Proportion des enfants âgés de 1 an à 2 ans ayant reçu tous les vaccins recommandés

En 2014, la majorité des enfants de 1 an (95 %) ont reçu tous les vaccins recommandés pour la première année de vie. Il s'agit d'une augmentation significative de la proportion d'enfants ayant une couverture vaccinale complète comparativement à la proportion observée en 2006. Chez les enfants de 2 ans, la couverture vaccinale complète est demeurée relativement stable depuis 2006, quoiqu'elle tend à augmenter en 2014 pour atteindre 89 %. En 2012 et 2014, les enfants de 1 an sont plus nombreux, en proportion, à avoir reçu tous les vaccins recommandés comparativement aux enfants de 2 ans.

En savoir plus