Observatoire des tout-petits

Afficher le menu
ENEnglish

Allaitement

L’allaitement présente de nombreux bénéfices pour la santé de l’enfant.

Lire la suite

Pendant les premiers mois de vie, l’allaitement et en particulier l’allaitement exclusif pendant au moins trois mois, diminue l’incidence et la gravité de nombreuses infections (respiratoires, gastro-intestinales) de même que le syndrome de mort subite du nourrisson. L’allaitement diminue aussi le risque de maladies cœliaques et de maladies inflammatoires de l’intestin, d'allergies (asthme, eczéma), du diabète de type 1 et de leucémie. L’allaitement préviendrait également l’obésité pendant l’enfance, l’adolescence et même à l’âge adulte. L’allaitement favorise le développement cognitif des enfants; son effet est visible dès l’âge de six mois et jusqu’à l’adolescence. Ces bénéfices sur le plan de la santé et du développement cognitif seraient cependant associés à la durée de l’allaitement. L’allaitement a aussi un effet positif sur le langage (compréhension du vocabulaire, capacité à s’exprimer). Enfin, les effets bénéfiques de l'allaitement sont encore plus évidents chez les bébés prématurés, notamment en ce qui a trait au développement cognitif.

Recension

Bibliothèques du CHU Sainte-Justine

Rédaction

Observatoire des tout-petits

Références

Comité de nutrition de la Société française de pédiatrie, D. Turck, et al. (2013). Allaitement maternel: les bénéfices pour la santé de l'enfant et de sa mère. Arch Pediatr, 20(2), S29-48.   

Section on breastfeeding (2012). Breastfeeding and the use of human milk. Pediatrics, 129(3), e827-841.  

Anderson, J. W., Johnstone, B. M. et al. (1999). Breast-feeding and cognitive development: a meta-analysis. Am J Clin Nutr, 70(4), 525-535.  

Mahurin Smith, J. (2015). Breastfeeding and language outcomes: A review of the literature. J Commun Disord, 57, 29-40.  

Delgado, C. et  Matijasevich, A. (2013). Breastfeeding up to two years of age or beyond and its influence on child growth and development: a systematic review. Cad Saude Publica, 29(2), 243-256.   

Fermer

Proportion des femmes âgées de 15 à 55 ans ayant donné naissance à un enfant au cours des cinq années précédant l’enquête qui ont allaité ou essayé d’allaiter

En 2005, en 2007-2008, 2009-2010 et en 2011-2012, la grande majorité des mères québécoises âgées de 15 à 55 ans ayant eu un enfant au cours des cinq années précédant l'enquête ont allaité ou essayé d'allaiter leur enfant (environ 8 mères sur 10 ou plus). Ces proportions sont significativement plus élevées que celle observée en 2000-2001.

En savoir plus