Observatoire des tout-petits

Afficher le menu
ENEnglish
	Feuilleter un livre à 2 ans associé à de meilleurs résultats scolaires à 15 ans
30 janvier 2017

Feuilleter un livre à 2 ans associé à de meilleurs résultats scolaires à 15 ans

L’Institut de la statistique du Québec publie un fascicule sur la motivation en lecture produit à partir des données de l’Étude longitudinale du développement des enfants du Québec (ELDEQ).

L’analyse des données colligées depuis la petite enfance révèle que les jeunes qui avaient feuilleté plus souvent des livres de leur propre initiative, à l’âge préscolaire (vers 2 ½ ans), affichaient en moyenne un niveau de motivation intrinsèque en lecture plus élevé au primaire. En d'autres mots, ils étaient plus susceptibles d’aimer lire, de trouver cette activité intéressante ou de la pratiquer sans y être obligés, et cela, quel que soit leur groupe linguistique.

Cette plus grande motivation en lecture au primaire est, à son tour, associée à de meilleurs résultats scolaires dans la langue d’enseignement à 15 ans. Ces résultats ont été obtenus après avoir contrôlé l’effet d’autres caractéristiques pouvant être associées à la réussite scolaire.

Pour prendre connaissance du fascicule

 

RÉFÉRENCE

NANHOU, VIRGINIE et al. (2016). « La motivation en lecture durant l’enfance et le rendement dans la langue d’enseignement à 15 ans », Étude longitudinale du développement des enfants du Québec (ELDEQ 1998-2015) – De la naissance à 17 ans, Institut de la statistique du Québec, vol. 8, fascicule 3, 24 p.