Observatoire des tout-petits

Afficher le menu
ENEnglish
	Enfants à besoins particuliers : une expérience difficile pour les parents
21 juin 2017

Enfants à besoins particuliers : une expérience difficile pour les parents

Être le parent d’un enfant atteint d’un problème de santé ou de développement serait synonyme de stress, révèle un rapport publié par l’Institut de la statistique. Cette analyse se fonde sur les résultats de l’Enquête québécoise sur l’expérience des parents d’enfants de 0 à 5 ans 2015 (EQEPE) réalisée auprès de parents d’enfants de 0 à 5 ans dont la famille compte au moins un enfant de trois ans.

Selon l’EQEPE, un parent sur quatre vit avec un enfant ayant l’un des problèmes suivants :

  • incapacité physique ou problème de santé chronique,
  • retard de développement global,
  • trouble du langage ou de la parole,
  • hyperactivité, trouble de déficit de l’attention,
  • trouble du spectre de l’autisme ou trouble envahissant du développement.

Les données de l’enquête révèlent que ces parents se perçoivent en moins bonne santé et s’imposent davantage de pression concernant la façon de s’occuper de leurs enfants. Ils se sentent également moins efficaces comme parents et sont moins satisfaits de leur expérience parentale.

Selon les données de l’EQEPE, 32 % de ces parents déclarent que le comportement ou les difficultés de leur enfant leur ont souvent ou toujours causé beaucoup de stress. Chez les autres parents, la proportion est de 11 %.

Par ailleurs, les parents avec un enfant aux besoins particuliers sont plus nombreux à n’avoir aucune source de soutien fréquemment disponible.

Consulter le rapport de l’ISQ

Référence

LAVOIE, Amélie. (2017). L’expérience des parents ayant un enfant atteint d’un problème de santé ou de développement. Un portrait à partir de l’Enquête québécoise sur l’expérience des parents d’enfants de 0 à 5 ans 2015. Montréal, Canada : Institut de la statistique du Québec.