Observatoire des tout-petits

Afficher le menu
ENEnglish
	Comment les parents se perçoivent-ils?
26 septembre 2017

Comment les parents se perçoivent-ils?

On pense bien connaître la réalité des parents de jeunes enfants, mais comment la perçoivent-ils eux-mêmes et quels sont leurs difficultés et leurs besoins ? L’organisme Avenir d’Enfants vient de publier Portrait de l’expérience et des besoins des parents d’enfants de 0 à 5 ans, dans le cadre de l'initiative Perspective Parents

Cette synthèse des faits saillants de l’Enquête québécoise sur l’expérience de parents d’enfants de 0 à 5 ans (EQEPE), menée en 2015 par l’Institut de la statistique du Québec, révèle que :

Au sujet de l’expérience parentale :

  • Dans l’ensemble, les parents ont un sentiment de satisfaction relativement fort et un sentiment d’efficacité encore supérieur.
  • 16 % des parents disent avoir souvent ou toujours vécu plus de stress dans les 12 mois qui précédent l’enquête.
  • 20 % des parents déclarent s’être imposé beaucoup de pression concernant la façon dont ils s’occupent de leurs enfants.

Au sujet du soutien social :

  • Près d’un parent salarié sur 5 déclare n’avoir accès à aucune mesure de conciliation travail-famille et que
  • les exigences de son travail se répercutent souvent ou toujours sur sa vie familiale.
  • Les besoins d’information cités par les parents sont d’avantage liés à la santé et aux soins des enfants qu’aux aspects psychoaffectifs.
  • 25 % des parents se disent toujours soutenus par leur entourage lorsqu’ils n’en peuvent plus et 24 % disent n’être jamais ou rarement soutenus.

L’utilisation des services offerts aux familles :

  • Le quart des parents ne connaît pas l’offre de services aux familles.
  • Près d’un parent sur 5 n’a jamais participé aux activités liées au développement de l’enfant.
  • Les principaux obstacles à l’utilisation des services sont les horaires des activités (65%) et le manque de temps (69%).

Quelques 15 000 parents d’enfants de 0 à 5 ans ont participé à l’EQEPE soit 47 % de pères et 53 % de mères.

Pour aller plus loin :

Perspectives parents

EQEPE