Observatoire des tout-petits

Afficher le menu
ENEnglish
22 août 2016

Séparation parentale et garde des enfants : ce qu’en pensent les Québécois

Au Québec, 12, 5 % des enfants âgés de 0 à 4 ans évoluent dans une famille monoparentale, la plupart du temps après qu’une séparation parentale soit survenue.

Le Centre de recherche sur l’adaptation des jeunes et sur les familles à risque (JEFER) de l’Université Laval a voulu savoir ce qu’en pensent les Québécois. Les familles monoparentales ou recomposées sont-elles normalisées, valorisées ou, au contraire, stigmatisées et quelles sont les conséquences de la séparation des parents, notamment sur les enfants? Voilà quelques-unes des questions abordées dans le cadre de cette étude.

Cliquez ici pour en apprendre plus à ce sujet et accéder à l'étude complète.

 

RÉFÉRENCE : 

SAINT-JACQUES, M.-C., GODBOUT, E. et BAUDE, A. (2016). Quelles sont les opinions des Québécoises et des Québécois sur la séparation parentale et la garde des enfants? (21) Québec, Québec : Collection Phare, Centre de recherche sur l’adaptation des jeunes et sur les familles à risque (JEFER), Université Laval.