Observatoire des tout-petits

Afficher le menu
ENEnglish
10 novembre 2016

La pauvreté malgré le travail :
un enjeu pour plusieurs parents montréalais

Selon une étude réalisée par le professeur-chercheur Xavier Leloup du Centre Urbanisation Culture Société de l’INRS en partenariat avec Centraide du Grand Montréal, en une décennie, le nombre de travailleurs pauvres s’est accru d’environ un tiers, passant de près de 90 000 en 2001 à 125 000 aujourd’hui.

Cette étude se consacre à documenter l’apparition d’une catégorie de travailleurs qui ne cesse de croître, des travailleurs dont l’emploi ne leur permet pas de sortir de la pauvreté. C’est donc près de quatre personnes pauvres sur dix qui occupent un emploi dans la région métropolitaine de Montréal.

Parmi les populations les plus à risque figurent les parents seuls âgés de moins de 30 ans et les immigrants récents. La moitié des travailleurs pauvres ont des enfants.

 

Pour prendre connaissance de l’étude

 

RÉFÉRENCE

LELOUP, XAVIER et al. (2016). Les travailleurs pauvres dans la RMR de Montréal
Profil statistique et distribution spatiale. Montréal, Canada : Institut national de la recherche scientifique.