Observatoire des tout-petits

Afficher le menu
ENEnglish
10 novembre 2016

Concilier famille et travail :
des répercussions sur les tout-petits

Une proportion importante de parents salariés ayant de jeunes enfants éprouvent des difficultés à concilier leurs responsabilités familiales et professionnelles. En effet, environ un parent sur cinq (20 %) vit un niveau de conflit travail-famille considéré comme élevé, tandis qu'un sur trois (35 %) expérimente un niveau modéré.

C'est ce que révèlent les résultats d'une étude réalisée à partir des données de l'Enquête québécoise sur l'expérience des parents d'enfants de 0 à 5 ans 2015 (EQEPE). Cette publication vise à mieux comprendre la problématique de la conciliation travail-famille chez les parents salariés ayant des enfants de 0 à 5 ans. On y présente un portrait de certaines caractéristiques de l’emploi de ces parents de même que des facteurs qui sont associés au niveau de conflit travail-famille. De plus, le niveau de conflit travail-famille est mis en relation avec certains aspects de l’expérience vécue par les parents de jeunes enfants.

Par exemple, soulignons que la moitié des parents salariés de jeunes enfants (50 %) ont souvent ou toujours l'impression de courir toute la journée pour faire ce qu'ils ont à faire. Ces parents sont aussi plus enclins que les autres à crier, élever la voix ou se mettre en colère au moins une fois par jour contre leurs enfants de 0 à 5 ans. Enfin, plus le niveau de conflit travail-famille est élevé, plus la proportion de parents jouant quotidiennement avec leurs enfants de 0 à 5 ans diminue.


 
Consulter l’étude

 

RÉFÉRENCE

LAVOIE, AMÉLIE (2016). Les défis de la conciliation travail-famille chez les parents salariés. Un portrait à partir de l'Enquête québécoise sur l'expérience des parents d'enfants de 0 à 5 ans 2015. Montréal, Canada : Institut de la statistique du Québec.